• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Amiens : procès en appel de cinq militants anti-loi Travail pour des dégradations

Amiens : procès en appel de cinq militants anti-loi Travail
Intervenants : Arnaud Bellettre, prévenu ; Maître Jérome Borzakian, avocat de la défense / Reportage : Christelle Sivatte, Ibticem Azlef et Sébastien Le Fur

Cinq personnes comparaissaient lundi en appel devant le tribunal correctionnel d'Amiens. En première instance, ils avaient été condamnés à des peines de prison avec sursis et à une forte une amende pour des dégradations lors d'une manifestation anti-loi Travail en mai 2016.

Par Gontran Giraudeau

Soutenus par des dizaines de militants réunis devant le palais de Justice d'Amiens, les cinq prévenus contestaient leurs condamnations à des peines de deux à six mois de prison avec sursis et une amende solidaire de 67 000 euros. Une somme indue pour leurs avocats, qui soulignent l'absence de justificatifs des travaux de remise en état réalisés ou de devis.

L'affaire a été mise en délibérée, les condamnations définitives seront connues le 7 juin prochain.

Le 26 mai 2016, 250 personnes avaient manifesté dans le centre-ville d'Amiens contre la loi Travail. Devant la gare, des centaines de pneus et des palettes en flammes avaient causé d'importants dégats sur la chaussée, le mobilier urbain et l'hôtel Carlton.


Sur le même sujet

Le filmeur à la chasse

Les + Lus