• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Amiens: le trafic de bus très perturbé suite à un caillassage jeudi soir

Un nombre important de conducteurs du réseau de transports en commun amiénois Amétis exercent leur droit de retrait suite à des jets de pierre hier soir contre un bus dans les quartiers Nord. Ce matin, 1 bus sur 2 par ligne circule.

Par Jennifer Alberts

25 bus sur 120 circulent aujourd'hui dans la métropole amiénoise, soit environ 1 à 2 bus par ligne.

Les transports scolaires ont cependant été assurés normalement ce matin.


Les pierres retrouvées près du bus

Hier soir, vers 19h50, un bus qui circulait dans les quartiers Nord a été la cible de jets de pierre de la part d'un groupe de jeunes. Trois fenêtres ont été brisées. Les pierres ont retrouvées par les enquêteurs. 


 / ©
/ ©



Un passager aurait vu un homme portant une arme

Lors de sa descente du bus, un passager a vu à proximité du pôle d'échange Nord un homme portant ce qu'il a cru être une arme mais ne l'a pas vu l'utiliser. A ce stade de l'enquête, personne ne fait état de tirs.
Mais les chauffeurs sont persuadés d'un tir qui aurait traversé de part en part le bus


La direction rencontre les salariés aujourd'hui

Les investigations se poursuivent. Aucune image de vidéoprotection n'est exploitable dans le secteur.
La direction d'Amétis a organisé une réunion extroardinaire du CHST pour négocier avec les salariés. Elle espère aisni une reprise rapide du trafic.


DMCloud:14901
Droit de retrait à Amétis

 

Ecoutez Toufik Halaimia, délégué CGT à Ametis:

 

DMCloud:14949
Toufik Halaimia, délégué CGT à Ametis


 

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus