Call Expert : décision renvoyée au 26 février prochain

Les salariés de Callexpert manifestent devant le tribunal de commerce d'Amiens / © France 3 Picardie/ Benoît Henrion
Les salariés de Callexpert manifestent devant le tribunal de commerce d'Amiens / © France 3 Picardie/ Benoît Henrion

Le tribunal de commerce d'Amiens, a renvoyé hier mardi au 26 février sa décision quant au sort du téléopérateur Call Expert. 

Par Halima Najibi et l'AFP

Le tribunal de commerce d'Amiens a renvoyé l'examen du plan de cession de l'entreprise Call Expert au mercredi 26 février pour permettre aux candidats à la reprise de lever les conditions suspensives. Le téléopérateur, qui emploie plus de 600 personnes en France, dont 485 à Abbeville, avait été placé en redressement judiciaire le 31 octobre. Deux semaines plus tôt, le fondateur en 2001 de Call Expert, Bertrand Delamarre,41 ans, avait été mis en examen pour usage de faux, présentation de faux bilans et abus de biens sociaux pour des faits sur la période 2011-2013. Deux offres de reprise sont encore sur la table pour le site d'Abbeville. 


Amiens : Callexpert devant le tribunal de commerce
Un reportage de Jean-Pierre Rey, Benoît Henrion et Cédric Delangle; avec : David Bachimont Délégué syndical CGT; Stéphanie Couplet Téléopératrice; Benoît Bourla PDG société Relaytion; Céline Delpierre Représentante des salariés auprès du Tribunal de commerce

 

Sur le même sujet

Les + Lus