Le centre social d'Etouvie dans une impasse financière

Le centre social d’Etouvie anime ce quartier d’Amiens depuis 47 ans. Aujourd'hui, il lui manque au bas mot 50.000 euros pour assurer ses missions. Ses habitants ont lancé une pétition pour que leur centre social continue à fonctionner. 


Le centre social culturel d'Etouvie propose des activités auxquelles les habitants du quartier n'auraient pas eu accès sans son existence. 

Christelle, une adhérente témoigne, "le centre social et culturel m'a fait sortir de chez moi, il m'a permis de rencontrer des gens et m'a amenée à la culture. La Maison de la Culture d'Amiens, jamais je n'y mettais les pieds, car je pensais qu'il fallait être riche, en venant au centre social et culturel, je me suis rendu compte que la culture est accessible à tout le monde. Aujourd'hui je pratique le théâtre depuis 15 ans."

Mais cette mission de service public, celle d'aider la culture dans les quartiers, nécessite un financement. Les 600 000 euros par an de subventions attribués par la municipalité ne sont pas suffisants. Aujourd'hui des animations risquent de disparaître.

Avec : Catherine Renaud Présidente du Centre social et culturel (CSC) Etouvie; Christelle Adhérente CSC Etouvie; Barbara Pompili Député (EELV) de la Somme; Nejma Ben Mokhtar 1ère adjointe (UDI) au maire d'Amiens en charge du secteur Ouest; un reportage de Stanislas Madej, Marie Martin et Jérôme Houbron


La Fondation de France a délivré le 22 septembre 2014 le Prix national de l'engagement associatif au centre social d'Etouvie.

Le travail effectué avec les habitants du quartier depuis 47 ans a été récompensé par ce Prix national de l’engagement associatif. Le centre social d'Etouvie est également "coup de cœur France Inter" pour le projet  "Allez les filles" (mise en place en 2010-2011 avec le club de boxe), permettant l’accès de la boxe aux filles du quartier.Cette reconnaissance valorise l’engagement de tous les acteurs du CSC Etouvie, salariés, bénévoles, adhérents, militants dans la vie associative.

A voir aussi le reportage de 2014 sur le Le centre social d'Etouvie lauréat pour le Prix de l'engagement associatif.