Cinéma : le documentaire “Merci Patron !” de l'Amiénois François Ruffin, sort ce mercredi en salles

© Merci Patron !
© Merci Patron !

Un "thriller social", une comédie documentaire, une habile entourloupe de l'homme le plus riche de France ? "Merci Patron !", le documentaire du journaliste amiénois François Ruffin, est tout à la fois. Il sort au cinéma ce mercredi.

Par Cécilia Sanchez

Il est "fâché avec tout le monde ou presque", a fondé le canard indépendant amiénois Fakir et officié avec la bande de Daniel Mermet formée autour de l'émission "Là-bas si j'y suis". Assez pour les présentations, vous avez reconnu François Ruffin, la "version picarde de Michael Moore", comme l'appelle Télérama.

Le journalisme engagé et la comédie documentaire

L'auteur de "Les petits soldats du journalisme" (éditions Les arènes, 2003), une critique de l'enseignement de la profession dans une des grandes écoles françaises, le CFPJ, pratique toujours son journalisme socialement engagé. Preuve en est avec son documentaire, "Merci Patron !", qui sort ce mercredi 24 février en salles.

 / © Merci Patron !
/ © Merci Patron !

L'histoire abracadabrantesque de Bernard Arnault, PDG de LVMH, piégé par Ruffin, Jocelyne et Serge Klur. Ce couple du département du Nord, a, comme tant d'autres, perdu son emploi quand LVMH a délocalisé son usine Kenzo en Pologne. Le chômage, l'endettement qui les étrangle, une maison bientôt saisie, leur histoire n'a rien (et tristement) d'extraordinaire. Rien, jusqu'à l'irruption de François Ruffin dans leur vie, qui se donne pour mission de les sauver...

"Surtout, on n'en parle à personne"

Il écrit à Bernard Arnault et menace d'alerter la presse sur leur situation, s'il refuse de leur accorder 35.000 euros et un emploi. Après négociations, LVMH marche dans la combine. Ce que les employés ne savent pas, en revanche, c'est que tout est filmé. Mais "surtout, surtout, on n'en parle à personne !", prévient l'avocat du groupe, dans le salon des Klur.
Bande-annonce Merci Patron ! de Ruffin

Où voir "Merci Patron !" ?

A Amiens, au cinéma Saint-Leu (33 rue Vanmarcke), les projections sont précédées d'une présentation par un membre de Fakir

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Les + Lus