Cet article date de plus de 8 ans

Des cygnes du parc Saint-Pierre à Amiens sont morts de botulisme cet automne

Une dizaine de cygnes ont péri de botulisme à cause d'un radoucissement des températures au mois d'octobre dernier.
© AFP
Les oiseaux creusent la vase, chargée de bactéries, pour se nourrir. Ils ingèrent les germes de botulisme.

Ces toxines se développent lorsque il y a un redoux des températures.

Un phénomène courant, indiquent les services vétérinaires de l'Etat.  Si cet empoisonnement est mortel pour les oiseaux, aucun risque de transmission à l'homme n'est cependant à redouter..
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux