• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

L’incroyable histoire de Thomas, 6 ans, réconforté par le pilote de course Kimi Räikkönen

Thomas et ses parents ont pu rencontrer le pilote Kimi Räikkönen / © Joe Danel
Thomas et ses parents ont pu rencontrer le pilote Kimi Räikkönen / © Joe Danel

Le jeune amiénois était présent dimanche au Grand Prix d’Espagne. En larmes suite à l’abandon de son idole, Kimi Räikkönen, il a finalement été invité par la fédération à rencontrer le pilote et à visiter les coulisses du Grand Prix.

Par Marie-Charlotte Perrier

Voilà une journée que Thomas, 6ans, n’oubliera jamais. Ses parents, Amiénois et fans de Formule 1, économisaient depuis plusieurs mois pour assister au Grand Prix d’Espagne, qui a eu lieu le week-end dernier à Barcelone.

Dimanche, installé aux premières loges dans les tribunes, le jeune Thomas attendait impatiemment l’arrivée de son idole, le finlandais Kimi Räikkönen. Malheureusement, ce dernier a été contraint d’abandonner dès le début de la course suite à un accrochage avec son concurrent, Verstappen.

En larmes, le petit garçon a rapidement attiré l’attention des caméras présentes lors du Grand Prix.



« Thomas adore ce pilote, et il soutient comme moi l’écurie Ferrari. Il a fondu en larmes quand Räikkönen a dû abandonner, raconte sa maman, Coralie Danel. Mais rapidement, des membres de la fédération sont venus nous voir. Et ils nous ont conduits jusqu’au coin VIP dans une grosse voiture noire ».

C’est à ce moment que la petite famille est rejointe par Räikkönen en personne. « Il a enlevé sa casquette, l’a signée puis l’a posée sur la tête de Thomas. Il était aux anges ! » se rappelle Coralie.

Le jeune Thomas est reparti avec une casquette et des chaussures aux couleurs de Ferrari / © Joe Danel
Le jeune Thomas est reparti avec une casquette et des chaussures aux couleurs de Ferrari / © Joe Danel


« Il lui a aussi donné ses chaussures ! ajoute-t-elle. Thomas l’a embrassé sur la joue, puis le pilote est reparti ».

Mais l’histoire ne s’achève pas là. La famille a ensuite pu visiter les paddocks et s’approcher du podium. « Les images de Thomas sont passées en boucle, plusieurs journalistes étrangers sont venus interviewer mon fils. C’était dingue mais on s’est senti un peu harcelés».

Effectivement, l’histoire de Thomas a régalé les journalistes présents sur place. Le petit garçon s’est prêté au jeu avec enthousiasme, ravi d’avoir su émouvoir celui que l’on surnomme « Iceman».

Thomas a joué les stars lors du Grand Prix d'Espagne / © Joe Danel
Thomas a joué les stars lors du Grand Prix d'Espagne / © Joe Danel

« Il est tombé dedans quand il était petit »


Coralie Danel reconnaît que son fils a toujours évolué dans le milieu de la Formule 1. « Je suis fan de courses, et j’ai transmis cette passion à Thomas depuis son plus jeune âge. Il ne savait même pas marcher qu’il avait déjà un trotteur aux couleurs de Ferrari ! Et puis, il faut dire que même notre chat s’appelait Schumi ! » (NDLR : en hommage au pilote Michael Schumacher).

En témoigne cette photo de Thomas, âgé de quelques mois seulement et déjà supporter de l’écurie rouge et blanche !

C'est la maman de Thomas, fan de Ferrari, qui a transmis à son fils la passion de la Formule 1 / © Joe Danel
C'est la maman de Thomas, fan de Ferrari, qui a transmis à son fils la passion de la Formule 1 / © Joe Danel

 

Sur le même sujet

La Séquence du filmeur

Les + Lus