• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Inquiétude des salariés de Whirlpool d'Amiens quant un CE extraordinaire

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Un Ce extraordin,aire est convoqué ce mardi matin à l'usine Whirlpool d'Amiens Nord. Si les représentants du personnel n'ont aucune information quant à ce que la direction leur annoncera, l'ombre de possible licenciements plâne sur la réunion prévue à 11h.

Par Jennifer Alberts


Il y a quelques semaines, les salariés de l'usine Whirlpool d'Amiens faisaient par de leur inquiètude quant à l'avenir du site : les effectifs sont passés de 860 en 2002 à moins de 300 aujourd'hui.

Et ayant racheté son concurrent Indesit en 2014, Whirlpool doit faire des choix.

Les indices d'une fermeture prochaine sont nombreux :
  • Aujourd'hui la direction estime que les produits fabriqués ici sont obsolètes.
  • Whirlpool n'a pas annoncé de nouveaux investissements.
  • En un an, il y a eu une vingtaine de licenciement et démissions, compensés par des CDD.
  • Et puis le directeur historique du site…. vient de démissionner, remplacé par un homme connu pour avoir fermé plusieurs usines notamment en Angleterre.


Le CE extraordinaire convoqué ce mardi matin à 11h n'aide pas les salariés à apaiser leurs craintes : rien n'a filtré auprès des représentants du personnel quant au contenu de cette réunion mais le pessimisme semble de mise.

Les élus locaux se sont emparés de la situation du site picard du fabriquant d'électroménager : Alain Gest a interpellé le gouvernement sur la question à l'Assemblée Nationale.

 

 

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus