Cet article date de plus de 8 ans

Maxime Gremetz condamné à 2000 euros d'amende lors de son procès en correctionnel à Amiens

L'ex-député communiste de la Somme comparaissait pour avoir perturbé la circulation sur la voie publique à Amiens en novembre 2011. Il n'était pas présent à l'audience.
Maxime Gremetz était poursuivi pour "entrave à la circulation des véhicules sur une voie publique" et "usage public et sans droit de document justificatif d'une qualité professionnelle ou d'un insigne réglementés par l'autorité publique".

En novembre 2011, il avait perturbé la circulation à Amiens, en présentant sa carte de député alors qu'il n'était plus parlementaire depusi 6 mois.

Une amende de 2500 euros avait été requise contre Maxime Gremetz qui n'a pas assisté pas à son procès.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice