• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Après la neige, les vents violents : des centaines de foyers privés d'électricité

Le poteau électrique a cassé suite à la chute d'un arbre à Crécy-en-Ponthieu. / © France 3
Le poteau électrique a cassé suite à la chute d'un arbre à Crécy-en-Ponthieu. / © France 3

Des centaines de clients ERDF ont été victimes de coupures d'électricité samedi 27 décembre, notamment dans l'Aisne, et à Crécy-en-Ponthieu dans la Somme, à cause de rafales de vents parfois supérieures à 90 km/h.

Par Mickaël Guiho

Des centaines de foyers picards se sont retrouvés sans électricité ce samedi matin, à cause de la météo. De fortes rafales de vent - parfois supérieures à 90 km/h - s'abattent localement dans la région et abîment le réseau électrique (poteaux tombés, arbres sur les lignes, etc.), notamment dans l'Aisne avec par exemple 47 clients coupés à Fresnoy-le-grand (décompte relevé à 11h22).

Concernant le seul réseau haute tension, 250 clients étaient privés d'électicité à 11h20 dans l'Aisne et 78 dans la Somme. Mais des villages et des habitations éloignées du réseau principal sont également touchés. C'est le cas par exemple dans le Soissonnais à Berzy-le-Sec et Beuvardes (Oise) ou encore à Coincy et Sissonne (Aisne). 

A 11h20, 85 clients étaient encore coupés à Crécy-en-Ponthieu, commune de la Somme où pas moins de 1.700 foyers ont subi la coupure de courant samedi matin. Un groupe électrogène devrait tourner dès le milieu de journée pour alimenter les dernières victimes.

Coupure d'électricité à Crécy-en-Ponthieu
Reportage de Nathalie Tissot et Julien Guéry. Intervenants : Mathieu Dubois, Agriculteur ; Bruno Deblangy, Agent technique ERDF Abbeville.

La même solution est en cours d'application à Clairefontaine (Aisne), où des poteaux se sont brisés, mettant le réseau à terre. Dans d'autres communes, ERDF applique une solution qualifiée "d'aiguillage", consistant à raccorder le réseau défectueux sur un autre voisin.

Une cinquantaine d’agents ERDF sont sur le terrain. Les personnels d’astreinte ont été doublés depuis cette nuit. Les autorités ont l'espoir que le vent se calmera vers 16h, comme l'a indiqué Météo France.

Sur le même sujet

La Transbaie en 1989

Les + Lus