Découverte : les Hardines de Ham (Somme), cultivées depuis le XIIe siècle

Un poumon vert de 32 hectares au centre de Ham, dans la Somme. Ce sont les Hardines, des parcelles cultivées et baignées par la Somme depuis le Moyen-Age, que se partagent 200 propriétaires privés. Ici, les produits phytosanitaires sont interdits. 

Exemptes de produits phytosanitaires, les Hardines de Ham abritent une faune nombreuse.
Exemptes de produits phytosanitaires, les Hardines de Ham abritent une faune nombreuse. © France 3 Picardie
Ce sont les petites soeurs de Hortillonages d'Amiens. Les Hardines de Ham font le bonheur des jardiniers, mais aussi des pêcheurs. Car les multiples étangs privés que compte cet campagne en pleine ville hébergent carpes, anguilles et autres poissons-chats. 

Pêche dans les Hardines.
Pêche dans les Hardines. © France 3 Picardie


Aujourd'hui, les propriétaires des parcelles dans les Hardines se sont regroupés dans une association pour la "Sauvegarde et le développement des Hardines".

C'est ensemble qu'ils ont décidé de l'interdiction d'utilisation des produits phytosanitaires. « On s'est aperçu qu'en ne traitant plus, on retrouve les libellules, les grenouilles, les coccinelles, les papillons et au moins, tout revit ! » se réjouit le Gérard Eouzan, président de l'association. 

Pour découvrir les Hardines,  rendez-vous le 28 août. Au programme : messe en plein air pour célébrer Saint Fiacre, patron des Jardiniers, à l'occasion des Hardines en Fête

À la découverte des Hardines de Ham ©France 3 Picardie

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sorties et loisirs patrimoine culture jardins nature histoire