Défaite honorable de la gauche dans la Somme

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

La vague bleue attendue dans la Somme s'est confirmée. L'union de la droite a remporté 13 des 23 cantons. Mais la gauche a réalisé de beaux scores à Amiens. Le FN en revanche n'a pas réussi à transformer l'essai du premier tour et ne s'est imposé que dans le canton de Corbie.

Par Gontran Giraudeau

La gauche prend une bonne droite mais n'est pas KO

C'est dans un département qu'elle ne détenait que depuis 2008 que la gauche samarienne a finalement le mieux résisté à la droite. Alors qu'elle n'avait réuni que 27,87% des suffrages au premier tour (derrière l'union de la droite et le Front national), elle conserve neuf cantons, dont cinq dans la capitale picarde. Des victoires à Amiens obtenues grâce à la division de la droite. 

Ses quatre autres succès à Roye, Gamaches, Ailly-sur-Somme et Flixecourt consacrent le travail d'élus ancrés dans leurs territoires à l'image de Catherine Quignon (Roye) et René Lognon (Flixecourt).
Canton de Roye
Avec : Catherine Quignon Candidate PS avec Pascal Delnef (PS) - Elus; Jean-Michel Serres Candidat UMP avec Bénédicte Thiébaut (UDI) - Battus; Eric Richermoz Candidat FN avec Aïchatou Pechon (FN) - Battus; un reportage de Pierre-Guillaume Creignou, Henri Desaunay et Nathalie Perrin


Front républicain contre Front national

Le scrutin à deux tours a été fatal au Front national, pourtant arrivé en tête dans la Somme à l'issue du premier tour avec 34,23% des votes exprimés. En outre, douze cantons pouvaient donner lieu à des triangulaires. Mais après le dépôt des candidatures pour le second tour, leur nombre est tombé à trois (Amiens-3, Albert et Roye). Des triangulaires qui n'ont de toute façon pas souri aux candidats de Marine Le Pen. Ailleurs, le front républicain a permis de contenir le FN, comme à Abbeville, Friville-Escarbotin ou encore Péronne.

Seule exception, seul succès frontiste dans la Somme, le canton de Corbie où le binôme Patricia Wybo/Alex Gaffez a battu Élodie Héren et François Manable qui n'ont pas bénéficié du retrait (tardif et non officiel) des candidats de droite Johanna Bougon et Ludovic Kessler.
Le canton d'Abbeville 1
Avec : Stéphane Decayeux Candidat UMP avec Carole Bizet (UMP); Emmanuel Sergent Candidat PS; Yvon Flahaut Candidat FN avec Valérie Muselet (FN); un reportage de Sophie Crimon, Gérard Payen











Sur le même sujet

Les + Lus