Epehy (80) : intoxiquée au monoxyde de carbone, une femme échappe au pire

L'intoxication au monoxyde de carbone, à cause d'un chauffage défectueux, est un danger en ces périodes de froid qui s'annoncent... A Epehy dans la Somme, Micheline, 84 ans, a échappé au pire. C'est son aide à domicile, aussi pompier volontaire, qui l'a sauvée in extremis.

Invisible et inodore, le monoxyde de carbone est responsable chaque année en France d'une centaine de décès.

Mercredi dernier, alors que Micheline, âgée de 84 ans, reçoit son aide à domicile, elle est soudainement prise d'un léger malaise. L'aide ménagère qui est aussi pompier volontaire, intervient immédiatement et évacuent la dame et sa fille. Toutes deux révéleront un taux de monoxyde de carbone dix fois supérieur à la normale dans le sang.

C'est une mauvaise installation du chauffage au charbon qui est en cause.
Les victimes ont eu de la chance et s'en sortent plutôt bien :12 heures sous un masque à oxygène et une grosse frayeur.

Reportage de Pierre-Guillaume Creignou, Emilie Gouveia Vermelho et Nathalie Perrin avec Nathalie ; Marie-Claude Fournet ; Benjamin Dehaene, pompier volontaire