"Ferme des 1000 vaches" : une inspection des services de la préfecture a été organisée pour compter les vaches

Ce mardi matin, à Drucat Le Plessiel (80), une inspection de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) a été organisée sur la "ferme des 1000 vaches". Une équipe de quatre inspecteurs sont venus compter le nombre de vaches sur l'installation laitière. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

C'est vers 10h40, ce mardi 9 Juin, qu'une équipe de quatre inspecteurs de la DDPP (Direction départementale de la protection des populations) a débarqué dans la ferme dite "des 1000 vaches" à Drucat Le Plessiel (80). Une inspection d'urgence lancée par la préfecture de la Somme pour contrôler le nombre de vaches sur l'exploitation laitière, autorisée à en gérer 500. Or selon un ancien salarié, licencié récemment, il y aurait près de 700 bêtes. C'est son témoignage qui aurait provoqué cette inspection surprise.

Il a témoigné anonymement à nos confrères de "Reporterre". Il leur a ainsi déclaré : « cela fait longtemps qu’il y en a plus, on en est à 723 maintenant. Je le sais parce que c’est écrit sur le roto [l’appareil de traite – NDLR] en fin de traite. Des camions amenant de nouvelles vaches arrivent souvent. Le temps où j’étais là, au moins quatre-vingt sont arrivées. On m’a dit qu’elles venaient d’un grand élevage du centre de la France, qui a fermé ».

Interrogé par France 3 Picardie ce matin, l'ancien salarié insiste sur le chiffre de 683 vaches. « Je suis sur d'avoir vu plusieurs fois ce chiffre sur l'appareil de traite », nous explique-t-il.

Michel Ramery, le propriétaire de la ferme-usine des Mille vaches, semble avoir été joint par le site "Reporterre". Il confirmerait le nombre de 700 vaches sur son installation laitière. « Oui, c’est possible, admet-il. Cela fait un mois que je suis parti, mais il y en a quelques unes de plus qui sont arrivées. Donc mettons 700. »

L'inspection devrait clarifier aujourd'hui le nombre exact de vaches présentes sur ce site de production laitère. A 13 heures, ce mardi,  les inspecteurs étaient toujours sur le site.