Cet article date de plus de 8 ans

Fonche-Fonchette (80): MJ s'appellera finalement Jean

En mai 2011, Stéphane Labet s'était vu refuser de prénommer son petit dernier MJ, en hommage à Mickaël Jackson. Après des mois de procédure, la Cour d'Appel d'Amiens a tranché: l'enfant s'appellera autrement.
Déjà papa de Mélodine et de Djoly, Stéphane Labet déclare en 2010 la naissance de son fils en mairie d'Amiens.

Le prénom choisi? MJ. Deux lettres majuscules, qui lui valent une convocation. 

6 mois après la naissance de l'enfant, les parents reçoivent une injonction de présentation devant le tribunal. Après des mois de procédure, la Cour d'Appel d'Amiens a tranché: ce n'est pas la référence à Mickaël Jackson qui est jugée préjudiciable à l'enfant mais un prénom en forme d'initiales.

Plus de 2 ans après sa naissance, le petit s'appellera donc pour l'Etat Civil Jean avec pour 2ème prénom Elihaou.

D'après l'article 57  du code civil, les mairies doivent enregistrer tous les prénoms déclarés, mais elles ont aussi le devoir de saisir le tribunal en cas de doute sur le caractère préjudiciable du prénom pour l'enfant.


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite