• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Histoires 14-18 : John Ronald Reuel Tolkien

Le dragon de Tolkien à Mametz (80) / © France 3
Le dragon de Tolkien à Mametz (80) / © France 3

Ce dragon qui tord des barbelés célèbre les combattants gallois tombés à Mametz. Visions de cauchemars, créatures fantastiques, ce monde, c'est  celui de Tolkien, l'auteur du fameux "Seigneur des anneaux". L’écrivain a nourri son inspiration de la boue des tranchées.

Par France 3

Terrassé par un... pou

Jeune officier, John Ronald Reuel Tolkien participe à la bataille de la Somme, et y perd des amis. Tolkien échappe aux balles, mais il est vaincu par un adversaire minuscule, un simple pou.  Ce pou lui transmet la fièvre des tranchées, Tolkien est rapatrié en novembre 1916. Après la Guerre, il reprend sa vie d'écrivain, inventant des mondes merveilleux et dangereux.

Le « Seigneur des anneaux » raconte le fracas des combats entre d’immenses armées. Les hommes et les orques s’affrontent dans un tourbillon qui rappelle la furie de la première ligne. Et puis, il y a ce marais traversé par Frodon, le porteur de l'anneau, le marais des morts. Frodon marche sur des cadavres et des squelettes, comme les combattants de la Grande Guerre l'ont fait. On se croirait dans le no man’s land, couvert de cratères, pièges d’eau stagnante prêts à se refermer.

Des héros inspirés des tranchées

Frodon voyage avec son fidèle Sam Gamegie. Tolkien l’a expliqué : Sam est le reflet des combattants qu'il a côtoyés. Des paysans devenus soldats, ordonnances chargées d’assurer son confort dans ce chaos.
Tolkien  a écrit que ces hommes du peuple lui étaient infiniment supérieurs.  Ils ont donné leur vie dans les tranchés. L’écrivain ne les a jamais oubliés.
Histoires 14-18 : Tolkien
Source archives : - Pathé Gaumont - Illustration Ted Nasmith - Historial de la Grande Guerre de Péronne  - France 3 - D. Patinec

Sur le même sujet

Je t'aime à l'européenne : l'Europe et nous (épisode 5/5)

Les + Lus