Cet article date de plus de 3 ans

À Péronne, dans la Somme, une Journée nationale des pompiers pour éveiller des vocations

La Journée nationale des pompiers, ce samedi, était l'occasion pour toutes les casernes de France de se dévoiler au public. Avec parfois l'envie de séduire un public de curieux.
© France 3
Après les impressionnants exercices d'intervention, des formations aux premiers secours pour les plus jeunes. Ce samedi 24 juin, la Journée nationale des pompiers était l'occasion de présenter les sapeurs-pompiers, toujours à la première place des métiers populaires.



À Péronne, dans la Somme, les pompiers misaient aussi sur cette journée pour inspirer des vocations. "Aujourd'hui c'est de plus en plus difficile de recruter des sapeurs-pompiers volontaires, assure David Ferrando, chef de garde dans la caserne de Péronne. Le métier est devenu assez difficile et y a énormément de formation" .

durée de la vidéo: 01 min 49
À Péronne (Somme) une Journée nationale des pompiers pour éveiller des vocations


Près de 1.800 missions chaque année


Malgré "un aboutissement qui est honorable pour eux et qui est valorisant", les pompiers manquent de bras. À Péronne, ils sont 32 professionnels et 55 volontaires. Bien peu, face à la moyenne de 1.800 missions annuelles.

Parmi les curieux, bien peu seraient prêts à se lancer... à quelques exceptions près. "C'est un projet, j'aimerais bien faire infirmière chez les pompiers, oui !" confie une jeune femme.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pompiers faits divers