• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le projet de parc éolien du Santerre, dans la Somme, refusé par la préfecture

© France 3
© France 3

Le projet de parc éolien du Moulin Blanc ne verra pas le jour. Un arrêté préfectoral interdit l'implantation de huit éoliennes sur la commune de Villers-Bretonneux, notamment pour protéger le mémorial australien de la Première Guerre mondiale.

Par AR

Le 7 avril dernier, la préfecture refuse par arrêté le projet de parc éolien du Moulin Blanc mené la société Ecotéra. Une victoire pour les habitants et les élus des cinq communes impactées. 

"C'est un soulagement vis-à-vis du tourisme et de l'avenir" réagit Patrick Simon, maire de Villers-Bretonneux. "Les Australiens représentent 80 000 visiteurs chaque année" détaille-t-il. 

Pourquoi les Australiens ? Car le mémorial national australien de Villers-Bretonneux, site en lice pour une inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO, était directement concerné par ce projet de parc.

Autre argument contre le projet, la proximité des habitations, comme l'explique France Chlon-David, maire de Bayonvilliers. 

"Ce projet était irrespectueux pour les populations, car les éoliennes étaient implantées à 550 m des habitations. Irrespectueux aussi pour l'environnement, vis à vis des zones paysagères" affirme Ludovic Kosnierak de l'association « contre vents et marchés". 

La société Ecotéra n'a pas souhaité s'exprimer publiquement mais déplore une décision fondée sur l'émotion. 


Le projet de parc éolien du Santerre abandonné après le refus de l'Etat
Intervenants: Ludovic Kosnierak, Association « contre vents et marchés » ; Patrick Simon, Maire (DVD) de Villers-Bretonneux ; France Chlon-David, Maire (SE) de Bayonvillers Equipe: EUGÈNE-MORMIN Eddylia, DAIREAUX François, DESGARDINS Fabien - France 3 Picardie

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le saxophoniste Arnold Pol joue Jubel

Les + Lus