• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Plus de 100 000 enfants bénéficiaires de l'allocation de rentrée scolaire dans la Somme, l'Oise et l'Aisne

Rayon des fournitures scolaires dans un supermarché / © Clément Jean-Pierre / FTV
Rayon des fournitures scolaires dans un supermarché / © Clément Jean-Pierre / FTV

Comme chaque année, l'allocation de rentrée scolaire est attribuée à de nombreuses familles afin de pouvoir faire face aux dépenses liées à la rentrée. Cette année, elle est versée à compter de ce mardi 20 août pour plus de 100 000 enfants dans la Somme, l'Oise et l'Aisne.

Par Eline Erzilbengoa

À quelques jours de la rentrée, un coup de pouce est toujours le bienvenu. Certains parents attendent patiemment le versement de l'allocation de rentrée scolaire (ARS) pour pouvoir acheter les fournitures scolaires. C'est chose faite ce mardi.

Vont pouvoir bénéficier de cette aide cette année :
  • 41 500 enfants dans la Somme, soit 27 000 familles ;
  • 62 045 enfants dans l'Oise, soit 39 008 familles.
  • 27963 familles dans l'Aisne
La CAF de la Somme verse ainsi 17,3 millions d'euros, celle de l'Oise 25,8 millions et celle de l'Aisne 18,4 millions au titre de l'ARS.
 


Quel montant ? 

Cette allocation est versée en fonction de l'âge de l'enfant scolarisé. Il faut donc qu'il soit né entre le 16 septembre 2001 et le 31 décembre 2013 inclus. Cela concerne aussi les enfants plus jeunes déjà inscrits en CP.

  • 368,84 € pour les enfants de 6 à 10 ans ;
  • 389,19 € pour les enfants de 11 à 14 ans ;
  • 402,67 € pour les enfants de 15 à 18 ans.
 

Ces montants ont été légèrement revalorisés par rapport à 2018, un euro de plus environ. Il faut cependant respecter certaines conditions.

Ainsi les ressources de 2017 ne doivent pas dépasser :
  • pour 1 enfant : 24 697 euros ;
  • pour 2 enfants : 30 396 euros ;
  • pour 3 enfants : 36 095 euros ;
  • + 5 699 euros par enfant en plus.


Pas assez pour les lycéens ?

Pour Maximilien Bereaux, coordinateur à la FCPE de la Somme, le montant de l'allocation de rentrée scolaire n'est pas suffisant en ce qui concerne les lycéens. Avec la réforme du lycée, ceux-ci doivent renouveler l'ensemble de leurs manuels scolaires. "Le coût du rachat neuf des manuels scolaires est de 210 euros, vous imaginez, c'est la moitié de l'allocation rentrée scolaire, sachant qu'il faut acheter les fournitures, penser aux vêtements ou encore au transport, ce n'est pas possible", déplore-t-il.

Pour le représentant FCPE, l'ARS doit être proportionnelle à l'augmentation du côut de la rentrée scolaire. "Il faudrait réellement une refonte de l'allocation, on ne sait même pas à quoi correspondent ces montants mais ce n'est pas avec un euro de plus par an qu'elle sera en accord avec la réalité, affirme-t-il. Certains parents sont obligés de faire appel à des fonds sociaux ou de faire l'impasse sur certains achats ; lorsque l'élève fait sa rentrée, notamment lors du passage au lycée, il faut qu'il soit dans les meilleures conditions pour débuter l'année."
 

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus