Portes ouvertes des mosquées : un message de paix à Raismes

Samedi et dimanche, les lieux de culte de la France entière ouvraient leurs portes suite à une initiative du Conseil français du culte musulman. La mosquée de Raismes participait à l'opération samedi. Un moyen d'instaurer un dialogue entre les religions.

A Raismes, la mosquée a participé à l'opération journée portes ouvertes
A Raismes, la mosquée a participé à l'opération journée portes ouvertes © Capture d'écran France 3 Nord-Pas-de-Calais

Paix, spiritualité, charité, vivre ensemble. L'imam de la mosquée de Raismes a décidé d'aborder ces thèmes pour la journée portes ouvertes de samedi. Comme beaucoup de lieux de culte musulmans de la région, des visites ont été organisées ce samedi dans le but d'instaurer un dialogue interreligieux. 

"Ces portes ouvertes permettent à nos concitoyens de venir découvrir un lieu de culte où se rassemblent des centaines de musulmans, qu'ils peuvent fréquenter au quotidien : leurs voisins, leurs amis, leurs collègues de travail... Et je pense que les gens ont besoin de savoir pourquoi ils viennent à la mosquée", témoigne dans notre reportage Othmane Iquioussen, imam de la mosquée de Raismes.

Découverte de la prière

Lors de la visite, il a expliqué les rituels de prière : "Cette horaire qui clignote, il indique que la troisième prière de la journée vient de débuter". Les musulmans peuvent venir à la mosquée pour leur prière quotidienne ou pour celle du vendredi. A Raismes, elle rassemble 300 personnes."L'imam traite d'un sujet d'actualité ou d'un sujet lié à la morale et à la spiritualité pendant à peu près une demi-heure", ajoute Othmane Iquioussen

Pour les visiteurs de la journée, l'opération s'est révélée positive. "Toutes les valeurs se rejoignent, dans toutes les religions", "C'est très intéressant, on peut poser les questions que l'on veut et on a des réponses qui me paraissent complètes et ouvertes", peut-on entendre dans notre reportage. Financement, formation des imams, radicalisations ont par exemple été évoqués, sans tabou.

En plus de cette journée nationale, la mosquée de Raismes ouvre ses portes deux à trois fois par an, d'après une volonté de l'imam et de l'association dirigeante, dans un souci d'intégration à la vie de la cité.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société