Procès Cottrez : l'avocat général requiert 18 ans de réclusion criminelle

Publié le Mis à jour le
Écrit par @f3nord avec AFP

L'avocat général Eric Vaillant a requis mercredi 18 ans de réclusion criminelle devant la cour d'assises du Nord à l'encontre de Dominique Cottrez, accusée d'avoir tué huit nourrissons à leur naissance après avoir caché ses grossesses.

Vous pouvez suivre ce procès de l'affaire Cottrez en direct minute par minute sur cette page


"Je vous demande une peine équilibrée, suffisamment sévère mais suffisamment empreinte d'humanité", a déclaré M. Vaillant, à l'issue d'un réquisitoire à deux voix -avec la magistrate Annelise Cau-, qui a duré un peu plus d'une heure et demie. "Je souhaite une peine juste, ni trop sévère, ni trop compassionnelle. La peine trop sévère est la réclusion criminelle à perpétuité. Après vous descendez à 30 ans, mais non, car j'accorde les circonstances atténuantes à Dominique Cottrez".

Concernant Pierre-Marie Cottrez, le mari,  l'avocat général a expliqué que sa conviction était qu'il n'avait réellement rien vu. Car il n'y avait pas eu d'appel au secours de son épouse.

Le procès se poursuit ce jeudi à 9h avec la plaidoirie de la défense.