• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

VIDEO. Le RC Lens, à dix contre onze pendant 1h, bat Clermont et garde espoir pour la Ligue 1

Simon Banza (à gauche), formé au RC Lens, offre une victoire importante aux Sang et Or / © Capture d'écran BeIN Sports
Simon Banza (à gauche), formé au RC Lens, offre une victoire importante aux Sang et Or / © Capture d'écran BeIN Sports

En infériorité numérique pendant plus d'une heure, Lens a réussi à s'imposer contre Clermont (1-0) ce samedi après-midi au stade Bollaert. Toujours sixièmes, les Sang et Or reviennent à un point de Lorient et deux points du Paris FC, dans la course aux barrages d'accession en Ligue 1.

Par Sami Sadik

Leur entraîneur Philippe Montanier avait parlé d'un match capital. Les Lensois devaient s'imposer contre Clermont lors de la 36ème journée de Ligue 1 pour garder un espoir de disputer les barrages d'accession en Ligue 1. Dans un stade Bollaert bien rempli, les Sang et Or ont rempli leur part du contrat (1-0) malgré le carton rouge rapide de Jean-Kévin Duverne (24ème).

 


Crispé par l'enjeu, les Lensois ont bien failli concéder le premier but. La tête de l'attaquant clermontois Floyd Ayé a trouvé le poteau de Jérémy Vachoux, le gardien remplaçant des Artésiens (13ème). Les Sang et Or auraient pu bénéficier d'un penalty quelques minutes plus tard après une main dans sa surface de Manuel Perez, le défenseur clermontois (21ème). Perez jouait contre son futur club, il rejoindra Lens la saison prochaine.

 


Sur un contre clermontois, le latéral lensois Jean-Kévin Duverne commettait une faute sur Floyd Ayé qui partait au but. L'arbitre M.Lesage l'a jugé en position de dernier défenseur et lui a adressé un carton rouge direct (24ème). Philippe Montanier choisissait alors de sortir son ailier Thierry Ambrose pour faire rentrer un défenseur, Mehdi Tahrat. Sonnés par ce carton rouge, les Lensois ont déjoué en fin de première mi-temps. Signe de la nervosité des joueurs de Philippe Montanier, Walid Mesloub, capitaine des Sang et Or, était averti pour une semelle (40ème).

Coaching gagnant de Philippe Montanier


En infériorité numérique, les Lensois ont résisté aux assauts clermontois. Une frappe d'Iglesias passait juste à côté du poteau de Vachoux (60ème) avant une autre occasion de Gastien, une frappe au-dessus de la transversale (67ème).


Mais sur un contre, les Sang et Or ont fini par trouver la faille grâce à deux de leurs remplaçants. Simon Banza reprenait victorieusement un centre d'Arial Mendy (1-0, 80ème). Absent pendant six mois après une blessure au genou, l'attaquant était revenu sur le terrain il y a quelques semaines. Un coaching gagnant de Philippe Montanier.

« Les remplaçants sont entrés avec beaucoup de dynamisme, on avait besoin que les remplaçants nous amènent leur énergie, c’est dur d’être à dix tout le match contre une équipe de Clermont qui maîtrise bien la balle », notait après le match le coach lensois au micro de BeIN Sports.

 
RC Lens - Clermont 1-0


Malgré quelques frayeurs en fin de match, les Lensois ont défendu leur but d'avance. Avec ce succès, le club artésien, toujours sixième, revient à un point de Lorient (qui joue lundi) et deux points du Paris FC. Les hommes de Philippe Montanier devront sans doute gagner leurs deux derniers matches, à Ajaccio vendredi prochain et contre Orléans, pour maintenir l'espoir de remonter en Ligue 1.

« Ajaccio ça ne sera pas une mince affaire, ils ne sont pas maintenus et on connaît la difficulté d’aller jouer chez eux mais on doit tenter notre chance à fond et jusqu’au bout », a déclaré Philippe Montanier.
 

Sur le même sujet

Le maître ébéniste Jean-François Ogier

Les + Lus