RC Lens : la préfecture appelle les supporters à la raison

Publié le Mis à jour le
Écrit par @f3nord

Après que des barrières de la tribune Marek du stade Bollaert ont cédé lors d'un match du RC Lens face à Sochaux fin septembre, les autorités rappellent les supporters à l'ordre, concluant qu'ils étaient les seuls responsables après avoir "secoué jusqu'à usure complète" les grilles qui ont chuté.

"L’expertise technique des causes de l’incident du 25 septembre conclut à une rupture des grilles consécutive à une action délibérée menée tout au long du match par certains spectateurs, visant à les secouer jusqu’à usure complète", déclare la préfecture du Pas-de-Calais ce dimanche dans un communiqué, après examen des circonstances dans lesquelles une personne avait été légèrement blessée le soir su match Lens/Sochaux à Bollaert



Cet incident faisait suite à un premier fait du même type, lors du match RC Lens / Le Havre du 31 août 2015. "Une solution technique d’attente avait alors dû être mise en oeuvre, une rupture de stock n’ayant pas permis de disposer du matériel de remplacement nécessaire", admet la préfecture. 



Normes UEFA

Toutes les barrières dégradées de la tribune Marek ont été remplacées et seront opérationnelles pour le match de lundi soir (19 octobre) face à Laval. Tout le dispositif est aux normes imposées par la FFF et l'UEFA. "Pour mémoire, ces normes garantissent la sécurité des personnes en imposant que les grilles cèdent en cas de mouvement de foule brutal et inopiné", rappelle la préfecture du Pas-de-Calais. Qui appelle chacun à "assumer sa part dans le respect et la préservation de l’intégrité et des fonctionnalités des équipements", pour éviter de mettre en danger les autres spectateurs en cas de rupture.





Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité