Cet article date de plus de 6 ans

Régionales : un nouveau sondage donne Le Pen élue à la tête du Nord Pas-de-Calais Picardie

Marine Le Pen serait élue dans le Nord Pas-de-Calais Picardie au second tour des élections régionales, avec 37% des voix, contre 32% à Xavier Bertrand (Les Républicains) et 31% à Pierre de Saintignon (union de la gauche), selon un sondage OpinionWay pour Le Figaro et LCI.
Marine Le Pen à Arras ce mardi matin
Marine Le Pen à Arras ce mardi matin © France 3
Selon ce sondage publié lundi par la chaîne d'information en continu et le site du quotidien (mardi dans la version papier du Figaro), 28% des électeurs n'ont pas exprimé d'intentions de vote pour ce second tour. Dans le cas d'une triangulaire gauche/LR/FN, la présidente du Front national obtiendrait
37% des suffrages. 95% des électeurs FN du premier tour se reporteraient sur elle, 3% des Républicains et 2% du Front de gauche (aucun EELV, aucun PS).

94% des électeurs LR du premier tour se reporteraient sur M. Bertrand, qui bénéficierait également du report de 10% des voix des électeurs EELV, de 2% de celles du FN, 1% de celles du PS et 1% également du Front de gauche. Quant à M. de Saintignon, il obtiendrait les voix de 86% des électeurs PS du premier tour, 66% des électeurs EELV, 51% des FG, 1% des Républicains. Au premier tour, les intentions de vote ont été testées selon deux scénarios,
avec candidatures séparées EELV et PS ou bien listes d'union des socialistes et des Verts.

EELV+PS : 23%

A chaque fois, Marine Le Pen arrive en première position, avec 32% dans le cas de listes séparées, 33% dans le cas de listes d'union. A chaque fois, Xavier Bertrand est deuxième avec 26% des voix. Dans le premier scénario, le PS fait 18% et les Verts 8%. La liste Debout la France fait 1%, celle du Front de gauche 5% et la liste d'extrême gauche 4%.

Dans le second scénario, la liste EELV/PS totalise 23% des voix (1% pour DLF, 6% pour FG et 5% pour l'extrême gauche). Une "autre liste", non spécifiée, obtiendrait dans les deux cas 6% des voix. 

Le sondage a été réalisé auprès de 859 personnes, par internet, du 25 au 29 juin, selon la méthode des quotas.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales 2021 politique élections