Relance : découvrez les 13 zones industrielles des Hauts-de-France qui vont bénéficier d'un "Pack rebond"

Le gouvernement veut relancer l'industrie dans le pays. Des zones industrielles ont été choisies pour éventuellement accueillir de nouvelles entreprises. Il y en a 13 dans les Hauts-de-France.
Image d'illustration
Image d'illustration © Christian Robaye
C'est un dispositif lancé avant la crise du coronavirus mais qui prend désormais une autre dimension. Il s'appelle "Territoires d’industrie". Son objectif : favoriser les investissements industriels dans des territoires définis à travers la France. Comment ? En accélérant les procédures administratives liées à l'installation et en apportant un soutien logistique et financier pour être "attirant". « Le Pack rebond vise à relocaliser dans nos régions des activités stratégiques et créatrices d’emplois », a expliqué ce lundi Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires.

Le gouvernement a fait une liste de 66 nouveaux « sites clés en main » en France. Des sites qui pourront potentiellement accueillir rapidement des investissements industriels. Parce qu'ils sont notamment bien équipés au plan de l'énergie, de l'internet haut débit ou de la logistique. Dans les Hauts-de-France, on en compte 13 en plus de la zone du port industriel de Dunkerque et du Pôle activité Haute-Picardie (qui avaient été labellisées en janvier 2020) :
© MINISTERE DE L'ECONOMIE ET DES FINANCES
Une enveloppe de 500 M € a été annoncée pour soutenir ces 78 sites mais on ne sait pas encore précisément ce qu'elle englobe. Par ailleurs, les entreprises implantées dans ces zones recevront une aide publique de 4000 euros si elles recrutent un jeune diplômé VTE (Volontaire Territorial en Entreprise).
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie