Rentrée scolaire : le Rectorat de Lille détaille son protocole sanitaire de la maternelle au lycée

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yves Asernal

La rentrée c’est le 2 septembre, alors ce matin, le Rectorat de Lille a tenu une conférence de presse, pour préciser comment allait s’appliquer le protocole sanitaire dans les établissements scolaires du Nord et du Pas-de-Calais. Détails des procédures mises en place.

  • Accueil en présentiel pour tous les élèves

Sur les 4 scénarios présentés par le ministre de l’éducation en juillet, c’est le deuxième qui a été retenu au final pour cette rentrée du 2 septembre. Sur l’ensemble de l’Hexagone et dans la région donc, l’accueil en présentiel est maintenu, quel que soit le type d’établissement, de la maternelle du lycée.

  • Port du masque obligatoire à l’intérieur et à l’extérieur des locaux scolaires

Dans le Nord et le Pas-de-Calais, le port du masque sera obligatoire en intérieur, mais aussi à  l’extérieur, à partir de l’école élémentaire. Les préfets des deux départements ont instauré le port du masque obligatoire dans les 50 mètres autour des établissements scolaires, quand les parents viennent rechercher leurs enfants. Une mesure qui s’applique de facto aux cours de récréation.

Pendant les activités sportives par contre, le Rectorat attend encore des directives complémentaires sur le port du masque. S’il est déjà obligatoire pour les cours de sport en intérieur, à l’extérieur la décision n’est toujours pas encore.

  • Cas de Covid dans une classe

Au premier cas d’enfant malade, les classes concernées jusqu’à la sixième seront fermées. Les enfants de moins de 12 ans ne sont toujours pas éligibles à la vaccination. 

Dans les classes des niveaux supérieurs, une fois les cas contacts identifiés, seuls les élèves vaccinés pourront rester en présentiel. Une déclaration d’honneur écrite par les parents fera foi.

  • Incitation à la vaccination

La région affiche déjà de bons résultats pour les 12/18 ans : 75 % pour une première dose dans le Pas-de-Calais selon le rectorat. Dès la rentrée, sera lancée une campagne de vaccination pour tous les élèves. Le Rectorat a identifié pour chaque établissement le centre de vaccination le plus proche. (formule pas assez claire ou bizarre je trouve) Des établissements en négociation actuellement avec son centre de vaccination dédié pour déterminer le déroulement de la vaccination : soit à travers des équipes mobiles intervenant directement dans les lycées et collèges, soit par déplacement des élèves vers les centres. La première injection est programmée les trois premières semaines de septembre pour que les élèves vaccinés puissent disposer d’un schéma complet de vaccination pour les vacances d’automne. L’autorisation d’un des deux parents est nécessaire si l’élève a moins de 16 ans. Nécessaire aussi le consentement de l’intéressé. 

  • Pass sanitaire

Les élèves en bac pro devront disposer d’un pass sanitaire pour effectuer leur stage professionnel. Par ailleurs, le pass ne sera pas nécessaire pour une sortie scolaire sauf si d’autres visiteurs sont en même temps lors de cette sortie, comme dans un musée par exemple.

  • Tests salivaires

Ils sont prévus pour les élèves du premier degré : 40 000 par semaine. Soit de 20 à 25 établissements. Dans les lycées où les collèges, une campagne ciblée sera menée, en cas de Covid avéré, sur les cas contacts par l’Agence Régionale de Santé.

  • Capteurs de CO2

Ils sont à l’étude avec les collectivités. L’idée n’est pas d’en déployer dans chaque classe mais de faire un diagnostic pour déterminer quelles seraient les salles où un purificateur d’air serait nécessaire.