• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Saint-Quentin : cinq personnes ont comparu pour un trafic de poêles à bois

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Ce matin les débats ont porté sur l’ampleur du trafic : il pourrait s’agir de 120 à 130 poêles dérobées. Cinq personnes ont comparu aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Saint-Quentin.

Par IT

Cinq personnes ont comparu aujourd’hui pour vol et recel de poêles à bois. Parmi eux, trois salariés de l’entreprise Godin. Ils sont accusés d’avoir volé une partie de la production de l’usine.

Les débats ont porté sur l’ampleur du trafic. Celui-ci serait de 120 à 130 poêles.

L’affaire a été mise en délibéré au 20 octobre. Les peines requises par le procureur vont de 6 mois à 2 ans de prison avec sursis, et diverses amendes.

L’entreprise Godin, demande une indemnisation de 252 000 euros pour le préjudice subi.

Saint-Quentin : procès anciens salariés de Godin
Avec : Maître Christophe Pavot Avocat de l'entreprise Godin; Maître Marc Stalin Avocat de l'un des prévenus; Maître Marc Antonini Avocat de deux des prévenus; un reportage d'Eric Henry et Rémi Vivenot

 

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus