Soissons. Vidéo-buzz solidaire : il met du gasoil dans un fauteuil roulant

Le directeur d'un supermarché à Braine (Aisne) a transformé le succès de sa vidéo parodique sur la pénurie d'essence en "défi" : 2000 vues sur sa vidéo et il donnera 1000€ à un Soissonnais qui veut parcourir 1000km en fauteuil handisport.

Le gérant dans sa vidéo-buzz (à gauche) qu'il a transformé en oeuvre caritative pour David Avram (avec lui à droite).
Le gérant dans sa vidéo-buzz (à gauche) qu'il a transformé en oeuvre caritative pour David Avram (avec lui à droite).
En transformant la chanson "J'veux du soleil" (Au p'tit bonheur) en "J'veux du gasoil", dans une vidéo Facebook où il fredonne et joue de la guitare face-caméra, le directeur du Carrefour Market de Braine, dans l'Aisne, ne s'attendait pas à un tel succès: des centaines de visionnages, très rapidement, sur la page du supermarché local. Heureux, il décide d'ajouter un brin de solidarité dans sa recette en lançant un "défi" aux internautes: il fera un don pour chaque vue supplémentaire.

Un petit patron à l'aise sur Facebook


Cette histoire ne serait rien sans un personnage principal friand de réseaux sociaux. Thierry Bronchain, le gérant du supermarché, anime une page Facebook pour sa petite entreprise. Les publications servent à informer la clientèle mais aussi à la fidéliser, à coups de statuts jamais avares d'humour, comme ici, en référence à la pénurie d'essence.


C'est justement en réaction à cette pénurie et à l'affolement de certains clients que le gérant s'est amusé à chantonner "J'veux du gasoil" dans la fameuse vidéo, publiée le 27 mai et sous-titrée "Ça c'est d'la pub !"

La vidéo buzz

1000€ pour la lutte contre la neurofibromatose


Le 31 mai, alors que le compteur de vues atteignait 3363, Thierry Bronchain a lancé un défi aux internautes : à chaque visionnage supplémentaire (jusqu'à 2000), il versera 50 centimes à David Avram, qui roulera bientôt 1000km en fauteuil handisport, au départ de Soissons, pour récolter des fonds pour la recherche sur la neurofibromatose et aider les familles touchées par la maladie. Le 20 avril dernier, nous vous parlions de ce projet et il manquait alors à ce militant associatif entre 1500 à 2000€ pour mener à bien son projet.

"La force de caractère et la détermination du président de l'association Cocci'N'Roule (...) conduit le gérant du supermarché sur une nouvelle voie : +Quand j'ai vu que ça prenait des vues, j'ai eu envie d'aider David. l'idée m'est venue que cette vidéo ne soit plus seulement sympa mais utile", rapportent nos confrères de L'Union de Reims.

Un bon investissement pour le capital sympathie de l'entreprise


Depuis, le gérant fait régulièrement un "point défi" sur Facebook pour comptabiliser les vues. Au dernier recensement, ce samedi 4 juin, il ne manquait plus que 269 vues pour atteindre l'objectif fixé. Précisons que c'est bien le Carrefour Market de Braine qui financera le périple de David Avram ; pas le gérant sur ses deniers personnels.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite sorties et loisirs