À Boves, les habitants réclament des réponses à la municipalité sur l'extension d'un centre de tri

À Boves, un collectif tire la sonnette d'alarme concernant le projet d'extension du centre de tri de déchets. Depuis plusieurs mois, ils réclament des réponses de la mairie.

Un dialogue de sourds entre des habitants fatigués et une municipalité de l'agglomération amiénoise. Le collectif "Contre un siècle d'enfouissement à Boves ?" milite depuis plusieurs mois contre l'extension du centre de traitement de déchets, porté par Veolia à Boves. Le collectif réclame des éléments de réponses de la part de la municipalité.

De son côté, Veolia affirme être conscient des inquiétudes des habitants et des informations erronées qui circulent. Il y a une vraie volonté pour engager un dialogue avec l’ensemble des parties prenantes selon l'entreprise. 

"On veut préserver notre cadre de vie"

Il n'y a pas de questions idiotes. Et le collectif "Contre un siècle d'enfouissement à Boves ?" l'a bien compris. Le 31 mars 2022, il s'est invité à l'inauguration de la nouvelle salle des fêtes de la commune pour espérer avoir des réponses de la part des élus de Boves à leurs interrogations. Mais la mission n'a pas eu les effets escomptés : la mairie a esquivé les questions des riverains. "C’est un sujet très difficile à évoquer", explique le collectif lors de cette inauguration.

Il y a un décalage entre les habitants et la municipalité.

Collectif "Contre un siècle d’enfouissement à Boves ?"

à France 3 Picardie

Pourtant, les inquiétudes sont nombreuses chez les habitants et ils aimeraient avoir des explications. Ils s'inquiètent des nuisances sonores et des émanations de gaz plus importantes si le projet abouti ainsi qu'un complexe trop important jugé trop près des premières habitations. "Mais aussi, c'est dans des vallées de la Somme et de l'Avre. Aujourd'hui, on a tous une sensibilité environnementale et on ne peut pas passer à côté. On veut préserver notre cadre de vie", déplore le collectif. 

Les membres du collectif ont décidé de lancer une pétition pour interpeller la municipalité. Ce 11 avril 2023, elle atteint les 665 signataires. Face à nos sollicitations, la mairie de Boves ne souhaite pas faire de commentaires sur le sujet pour le moment.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité