À Saleux dans la Somme, le centre de vaccination ouvre le 9 juillet en nocturne : "on ressent une forte demande"

Pour permettre à certaines personnes qui le souhaitent de se faire vacciner plus facilement, le centre de vaccination de Saleux propose vendredi 9 juillet d'étendre ses horaires jusqu'à 21h. Si le test est concluant, l'opération sera renouvelée une fois par semaine.

Pour répondre à la demande, le centre de vaccination de Saleux dans la Somme étend ses horaires. Exceptionnellement, vendredi 9 juillet, il est possible de prendre rendez-vous jusqu'à 21h. "Les gens arrivent parfois essoufflés parce qu'ils travaillent et nous disent que c'est difficile de prendre rendez-vous en journée, qu'ils sont souvent obligés de poser des jours. On a donc décidé de tester cette soirée parce que l'on ressent qu'il y a vraiment une demande de la population", indique Franck Perez, bénévole au centre de vaccination. 

Déjà 50 prises de rendez-vous ont été effectuées sur les 160 créneaux disponibles. "Avec cette soirée supplémentaire, on va passer de 600 doses injectées par jour habituellement à 700-750", souligne-t-il. 

Le centre ne désemplit pas

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le centre de vaccination de Saleux ne désemplit pas. Des secondes injections sont administrées en majorité. Une tendance logique d'un point de vue timing compte tenu de l'ouverture à la vaccination pour tous fin mai. Ainsi les rendez-vous pour les premières doses se sont faits plus rares pour laisser la place aux secondes. Dans la région Hauts-de-France, la tendance s'est inversée depuis une semaine avec un retour en hausse des prises de rendez-vous pour la première dose. Selon l’Agence régionale de la santé des Hauts-de-France, elles ont augmenté de 30% entre la semaine du 28 juin et celle du 5 juillet. Et de presque 50% sur le week-end des 10 et 11 juillet par rapport au 3 et 4 juillet.

Face à la propagation du variant Delta, en particulier dans le département de la Somme, un appel urgent à la vaccination a été lancé par le gouvernement en cette période estivale où il faut concilier avec les départs en vacances. "Les gens composent, affirme Franck Perez. Ils viennent souvent au dernier moment, ce sont beaucoup des jeunes accompagnés de leurs parents. Avec l'assouplissement à 21 jours entre les deux doses, ils arrivent à bien gérer."

À Saleux, 140 professionnels de santé se relayent pour assurer la vaccination. Au niveau du stock, Franck Perez assure qu'ils ne manquent de rien. "On a environ 700 doses d'avance", affirme-t-il. Si les rendez-vous nocturnes attirent du monde, l'opération pourraient être renouvelée une fois par semaine. Les rendez-vous sont à prendre sur le site de Doctolib ou au 06 01 56 77 22.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19