Affaire Clément Brisse : des personnes interpellées et placées en garde à vue

L'enquête sur la mort du jeune Clément Brisse 16 ans avance. Des personnes ont été interpellées et placées en garde à vue ce mercredi 7 février. Le jeune lycéen est décédé à Ham le 30 mars 2017. L'autopsie avait révélé une plaie mortelle au niveau de la gorge.  

Plusieurs mois après la mort de Clément, l'enquête avait exclu la piste du suicide. Ce mercredi matin plusieurs personnes ont été interpellées et placées en garde à vue. Interne au lycée Peltier de Ham, Clément a été retrouvé mort dans un étang le 30 mars dernier. L'autopsie avait révélé que le jeune adolescent avait succombé à des blessures portées par une arme blanche à la gorge et au niveau de l'abdomen. Les légistes avaient conclu que ces blessures étaient compatibles avec un homicide volontaire mais aussi avec un acte suicidaire. L'arme n'a pas été retrouvée. 

La deuxième piste, celle du suicide a été écartée par les enquêteurs. Les investigations sont menées par la cellule d'enquête composée de la section de recherches d'Amiens et de la compagnie de gendarmerie de Péronne. Selon l'avocat de la famille du jeune Clément Maître Guillaume Demarcq, qui confirme les interpellations, les gendarmes mènent un gros travail d'enquête.