50€ par mois pour se garer au parking de l'hôpital : la colère des étudiants des instituts de formation du CHU d'Amiens

Publié le Mis à jour le
Écrit par Eline Erzilbengoa .

Les étudiants des instituts de formation du CHU d'Amiens ont appris qu'ils devront désormais payer le parking pour pouvoir se rendre en cours. Une mesure qui doit entrer en vigueur en décembre et qui inquiète de nombreux étudiants. Le montant du stationnement s'élève à 50 euros par mois.

C'est la stupéfaction, lundi 4 octobre, lorsqu'à la fin d'une réunion avec la direction du CHU d'Amiens, la nouvelle tombe. Les étudiants des instituts de formation (infirmiers, kinés, aide-soignants, ambulanciers, manipulateurs radio...) apprennent qu'à partir du mois de décembre, il devront désormais payer le stationnement pour pouvoir se garer sur le parking de l'hôpital.

"Le parking est gratuit pour les professionnels qui travaillent au CHU, précisent deux étudiants joints par téléphone, donc pour nous ce sera le cas durant nos périodes de stage, mais pas lorsqu'on sera en cours." Une subtilité que les étudiants ne comprennent toujours pas, d'autant que leurs stages s'effectuent sur une période de 5 à 10 semaines par an. Le reste du temps, il faudra donc payer. "C'est aberrant quand on sait que l'on est obligé d'aller en cours, si on n'y assiste pas, on peut se faire renvoyer", ajoutent-ils.

"Ça fait un plein de courses ou d'essence"

Ainsi, les étudiants devront choisir entre le tarif à la journée : 9 euros par jour ou prendre l'abonnement à 50 euros par mois. Un coup dur pour certains, dont le budget est déjà plus que serré. "Ça fait un plein de courses ou d'essence, calculent les représentants des promotions. Après la période de crise sanitaire que nous avons tous vécue, après les renforts que nous avons fait sur nos périodes de stage et en dehors, c'est inadmissible. Nous avons le sentiment d'être considérés comme "professionnels" uniquement lorsque cela arrange le CHU."

Du côté de la direction, elle explique qu'elle a déjà dépensé 12 millions d'euros pour réaliser cet agrandissement, impossible pour elle de construire un parking spécialement pour les étudiants. Elle a donc mis en place des alternatives. "On a travaillé longuement depuis deux ans pour permettre que les bus viennent à l'intérieur du CHU, on a travaillé aussi beaucoup sur l'accès en vélo et on a mis en place un parking qui est à deux stations de bus et à cinq minutes du CHU", affirme Danielle Portal, directrice générale du centre hospitalier universitaire d'Amiens.

Des solutions qui ne satisfont pas les étudiants. La pétition qu'ils ont mis en ligne au début du mois d'octobre a recueilli plus de 5500 signatures.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité