Agressions sexuelles sur Shaïna à Creil : le jugement du procès en appel est reporté au 1er juin

Deux ans avant de trouver la mort à Creil en 2019, la jeune Shaïna avait été victime d'agressions sexuelles. Le tribunal judiciaire d'Amiens, qui devait donner sa décision ce 25 mai quant au procès en appel des quatre agresseurs présumés, annonce qu'il rendra finalement son jugement le 1er juin.

C'est une famille meurtrie et dépitée qui descend les marches du tribunal d'Amiens, ce 25 mai. Attendu dans la matinée, le jugement du procès en appel des quatre prévenus accusés d'avoir agressé sexuellement Shaïna en 2017 vient d'être remis au jeudi 1er juin. Soit un report d'une semaine difficile à accepter pour les parents.

"C'est vraiment très dur pour nous. On pensait qu'on terminait cette étape aujourd'hui, mais l'attente continue," confie Parveen Hansya, la maman de l'adolescente. "Shaïna a été agressée en 2017, ça va faire 6 ans qu'on veut en terminer avec ça, poursuit le papa, Shakill. Aujourd'hui, on s'est déplacés et on nous prétexte un problème technique, ça nous fait attendre encore une semaine. C'est pas facile."

Pour rappel, le tribunal correctionnel de Senlis avait prononcé, en première instance le 1er mars 2022, des peines de 8 à 12 mois de prison avec sursis pour trois des agresseurs, avec une relaxe pour le dernier. Au cours du procès en appel, qui s'est tenu à Amiens en avril dernier, le parquet a requis des peines allant de 12 à 15 mois de prison.

Le début d'une descente aux enfers

Cette agression de 2017 est le point de départ de la descente aux enfers de leur fille. En 2019, Le corps de Shaïna est retrouvé dans un cabanon, situé dans des jardins familiaux à Creil. L'adolescente, tombée enceinte, a été poignardée et brulée vive.

Ces faits feront l'objet d'un autre procès, cette fois devant la cour d'assises pour mineurs à Beauvais, à partir du 5 juin. Un autre jeune, âgé de 17 ans à l'époque, devra répondre de l'assassinat de l'adolescente creilloise.

Cinq jours avant l'ouverture de ces assises, la famille de l'adolescente sera de retour au tribunal d'Amiens pour connaître enfin le verdict du premier volet judiciaire menant à la fin tragique de Shaïna.