Amiens : 4 personnes bientôt jugées après le vol de 50 000 masques chirurgicaux du Conseil régional

50 000 masques chirurgicaux appartenant au Conseil régional avaient été volés à Amiens en septembre 2020. Quatre personnes ont été placés en garde à vue puis libérés sous contrôle judiciaire, et seront jugés le 24 juin.

Les 50 000 masques chirurgicaux volés auraient été revendus sur des marchés.
Les 50 000 masques chirurgicaux volés auraient été revendus sur des marchés. © MAXPPP

Début août 2020, 50 000 masques chirurgicaux appartenant au Conseil régional et entreposés dans un local à Amiens ont disparu. Plusieurs mois plus tard, l'enquête menée par la sûreté départementale et du groupement interministériel de recherches a finalement permis de placer quatre personnes en garde à vue. 

Dans un communiqué, le procureur de la République d'Amiens explique qu'il s'agit en fait... de quatre membres de la société de sécurité chargée de surveiller le site, dont le gérant. 

Deux d'entre eux sont accusés d'avoir volé les 25 cartons lors d'une ronde de surveillance. D'après leurs déclarations, ces masques ont ensuite été revendus puis écoulés sur des marchés. "Même s’ils contestent leur responsabilité, le parquet d’Amiens a retenu à l’encontre des deux autres hommes mis en cause des actes de complicité de vol par fourniture de moyens permettant de commettre les faits", ajoute le procureur. Il précise également qu'un seul des quatre mis en cause était déjà connu de la justice, "pour des faits anciens".

À l'issue de leur garde à vue ce 29 avril, les quatre individus ont été placés sous contrôle judiciaire. Ils seront jugés au tribunal correctionnel d'Amiens le 24 juin pour vol en réunion et complicité.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société