DOSSIER - Fusion des régions : quel impact sur l'emploi à Amiens ?

Ca fait déjà 2 ans que la Picardie et le NPDC ont fusionné. 2 ans qu'Amiens a perdu son statut de capitale régionale, au profit de Lille. Les opposants à la réforme lançaient alors des chiffres alarmants pour l'emploi. Amiens allait voir s'envoler des milliers d'emplois. Qu'en est-il 2 ans après ?

© France 3 Picardie

Avant la fusion entre la Picardie et le Nord-Pas-de-Calais, 78.700 personnes travaillaient dans le bassin d'emploi amiénois. Parmi eux, 14.100 cadres au pouvoir d'achat élevé. Selon les commerçants du secteur, beaucoup, du privé comme du public, sont partis à Lille ou ailleurs.

Il y a deux ans, Brigitte Fourré, maire UDI d'Amiens, prédisait le départ de 5.000 à 7.000 postes sous l'effet de la fusion. Depuis, Amazon a créé 500 emplois et 400 pour la zone commerciale d'Amiens Nord Shopping Promenade.

Et dans le public ? Quelles administrations ont quitté la capitale picarde ? Combien de postes sont désormais affectés à Lille ? Réponses dans ce dossier Hauts-de-France signé Michael Guiho, Benoît Henrion et Isabelle Debraye.

Fusion des régions : quel impact pour l'emploi à Amiens ?

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi économie fusion des régions politique réforme territoriale