La Duck Race revient à Amiens : quand des canards en plastique font la course pour la bonne cause

Ils débarquent !
Ils débarquent !

Le Rotary Club Amiens organise ce samedi la 3e édition de sa "Duck Race", une opération ludique pour tous, au profit d'enfants malades de la région.

Par Mickael Guiho

Inventée en 1988 par le Rotary Club, célèbre partout dans le monde, la Duck Race a fini par être importée à Amiens en 2016. Elle revient ce samedi 1er septembre pour une troisième édition, au parc Saint-Pierre. Le lâcher de canards se fera du haut de la passerelle reliant le boulevard Baraban.
 
Mise à jour ce soir avec notre reportage :
La Duck Race d'Amiens 2018
Reportage de Romane Idres, Manon Lecharpentier et Léo Ségala. Intervenants : Philippe Vavasseur, président du Rotary Club et organisateur de la Duck Race ; Dr Micky, Clown à l'hôpital.
 

Le concept


A 16h30, des milliers (15.000 l'an dernier) de canards en plastique jaune seront jetés dans la Somme. Des canards achetés par le public, 5€ pièce, à la manière de billets de tombola. Des lots - dont une Twingo jaune - sont à gagner pour les "adoptants" des 30 premiers canards à atteindre la ligne d'arrivée de cette insolite course nautique. Les fonds récoltés seront intégralement reversés à des associations.
 

De l'argent pour l'hôpital et 3 associations


Le Rotary Club Amiens s'est lancé dans un projet de décoration de nouveaux espaces de vies pour les enfants malades au sein du service oncologie pédiatrique de l'hôpital d'Amiens. Un projet de 26.000€, dont le financement sera bouclé grace à la Duck Race.

Les autres fonds récoltés ce samedi seront reversés aux associations "Dr Micky" et "Lecture et Musique", qui interviennent à l'hôpital ; ainsi qu'à la SATED, une association amiénoise oeuvrant pour les familles d'enfants autistes.

Vous voulez participer ?

Pour "adopter un canard", direction le site internet duckrace-amiens.org ou rendez-vous sur place, avant 16h (car le départ de la course est à 16h30), où des tickets sont encore vendus.

Sur le même sujet

Enquêtes de région : quelle mobilité, à la campagne ?

Les + Lus