Les éléphantes du zoo d'Amiens partiront en novembre

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Elles vont rejoindre le parc Pairi Daiza en Belgique. Ce départ, déjà annoncé en juillet 2016, avait créé la polémique. 

Par E.E

En juillet 2016, il y a donc tout juste un an, le zoo d'Amiens annonce le départ de ses deux mascottes Jana et Praya, âgée toutes les deux de 40 ans. Par manque d'espace, même si l'extension du site est prévue, le parc prend cette décision afin "de mieux respecter les besoins des éléphantes"

Les éléphantes seront présentes au zoo d'Amiens jusqu'au 21 novembre



Pour le public, c'est l'indignation. À l'annonce de leur départ, une pétition avait même été lancée pour demander le maintien de Jana et Praya à Amiens. Face à ces réactions, le parc zoologique avait répondu par un message sur leur compte Facebook : "Choisir de faire partir des animaux auxquels nous sommes attachés n’est en aucun cas une décision prise à la légère. Le choc du personnel qui travaille avec cette espèce au quotidien est compréhensible, mais l’amour que l’on porte aux animaux ne garantit en rien leur bien-être. Parce que nous aimons Jana et Praya, devons-nous les priver de la possibilité de rejoindre un troupeau, dans un lieu bien plus vaste que celui que nous pouvons leur proposer actuellement?"


Et visiblement, le zoo d'Amiens a trouvé le cadre idéal pour les recevoir. Les éléphantes sont désormais attendues, dans un troupeau de 17 éléphants, au parc Pairi Daiza en Belgique où elles retrouveront un enclos de 5 à 6 hectares, soit l'équivalent du zoo d'Amiens. 

Les éléphantes du zoo d'Amiens partiront en novembre
Reportage de Marie-Charlotte Perrier, Jean-Louis Croci, Antoine Morel et Nathalie Perrin avec Christine Morrier, directrice du zoo d'Amiens et Marie-Léa Guerlin, chargée de l'accueil au zoo d'Amiens.

Sur le même sujet

Bouzincourt (80): inhumation des corps de deux soldats britanniques

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne