Friches industrielles : Le premier ministre Jean Castex en visite samedi à Amiens

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marine Lesprit
Le Premier ministre Jean Castex, ici en déplacement à Toulouse (Haute-Garonne), le 16 décembre 2021.
Le Premier ministre Jean Castex, ici en déplacement à Toulouse (Haute-Garonne), le 16 décembre 2021. © LIONEL BONAVENTURE / AFP

Le premier ministre sera accompagné de la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, et de son homologue en charge du Logement, Emmanuelle Wargon. Jean Castex doit se rendre à l’ancienne manufacture Cosserat.

Jean Castex est attendu en terre picarde ce samedi 8 janvier, un peu avant 10h. Le Premier ministre doit se rendre avec Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, et Emmanuelle Wargon, en charge du Logement, sur le site de l’ancienne manufacture de textile Cosserat, à Amiens. Le thème du déplacement : la reconversion des friches industrielles.

"Ses 5 hectares redonneront bientôt naissance à La Tisserie, un quartier convivial de logements et d’activités économiques dans le respect de l’environnement et du patrimoine architectural " rappelle en effet Matignon ce jeudi. L’usine de production de velours, qui a fermé ses portes en 2012, a été l’objet d’un appel à projet l’été dernier. Quatre premiers occupants ont été annoncé quelques mois plus tard, parmi lesquels une micro-brasserie, des jardins partagés et un atelier de tapisserie.

A l’occasion de cette visite, le Premier ministre devrait s’entretenir "avec des acteurs luttant contre l’artificialisation des sols afin notamment de dresser un bilan du fonds friches et d'identifier ses perspectives". Déployée dans le cadre du plan de relance, cette enveloppe de 650 millions d’euros doit permettre de financer des opérations de réhabilitation de ces espaces. Ses lauréats ont été annoncés en novembre dernier. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.