• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Hockey sur glace : l’entraîneur des Gothiques suspendu pendant deux matches

La Commission des Infractions aux Règles de Jeu a décidé de sanctionner l’entraîneur des Gothiques pour « incorrection envers officiels ». / © Fred Haslin/PHOTOPQR/LE COURRIER PICARD/MAXPPP
La Commission des Infractions aux Règles de Jeu a décidé de sanctionner l’entraîneur des Gothiques pour « incorrection envers officiels ». / © Fred Haslin/PHOTOPQR/LE COURRIER PICARD/MAXPPP

Vendredi 22 février, la Commission des Infractions aux Règles de Jeu (CIRJ) a annoncé sa décision de pénaliser Mario Richer, entraîneur des Gothiques. Pour cause « d’incorrection envers les officiels », ce dernier a écopé d’une suspension de cinq rencontres, dont trois avec sursis.
 

Par MCP

Que s’est-il passé dans les couloirs de l’AccorHotels Arena ? Dimanche 17 février, alors que les Gothiques fêtaient leur victoire en Coupe de France, l’entraîneur de l’équipe aurait tenu des propos déplacés à l’encontre des arbitres.
 

Suite à cet incident, la Commission des Infractions aux Règles de Jeu a décidé de sanctionner l’entraîneur pour « incorrection envers officiels ». Mario Richer a écopé d’une suspension pendant 5 matches, dont trois avec sursis. Contacté, le club admet "ne pas être surpris de cette décision".

Cette suspension prendra effet à partir du 23 février. L’entraîneur sera donc absent du banc amiénois lors de deux dernières rencontres de Ligue Magnus, le 24 février face à Anglet et le 26 février face à Bordeaux.
 

Sur le même sujet

Le château de Pierrefonds

Les + Lus

Les + Partagés