Le champion de cyclisme Robert Marchand, né à Amiens, est mort à l'âge de 109 ans

Le doyen des cyclistes, Robert Marchand, est décédé dans la nuit du 21 au 22 mai dans l’Ehpad où il vivait à Mitry-Mory en Seine-et-Marne. Né à Amiens, il était admiré pour son incroyable longévité, établissant encore des records à plus de 105 ans. 

Le cycliste Robert Marchand, âgé de 105 ans, au vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines
Le cycliste Robert Marchand, âgé de 105 ans, au vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines © LP/ Guillaume Georges / MAXPPP

Il s'est éteint dans la nuit du 21 au 22 mai dans l'Ehpad de Mitry-Mory en Seine-et-Marne. Robert Marchand avait 109 ans et une vie dédiée au vélo. 

Infatigable, cet Amiénois né le 26 novembre 1911, a enchaîné de nombreux records malgré son âge : record de l'heure des plus de 100 ans et des plus de 105 ans, des catégories créées spécialement pour lui.

Champion du monde à plus de 105 ans

En janvier 2017, le cycliste amateur avait ainsi parcouru 22,547 km en une heure au vélodrome national de Saint-Quentin-en-Yvelines. En août de la même année, il décrochait également le titre de champion du monde de cyclisme sur route des plus de 105 ans.

Inarrêtable donc, malgré les conseils des médecins qui lui demandaient de ralentir le rythme. En 2018, il raccroche donc son vélo, mais ne peut pas s'empêcher de remonter dessus. Il fête ainsi son 107e anniversaire sur les routes d'Ardèche et effectue un "petit" tour de 20 kilomètres contre l'avis des médecins. 

En 2019, la fédération française de cyclisme lui interdit d'établir de nouveaux records. Elle lui ouvre tout de même le vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines pour qu'il puisse rouler en sécurité. 

Son secret de longévité

Sapeur-pompier, planteur de canne à sucre, marchand de vin ou maraîcher... Robert Marchand a travaillé jusqu'à un âge avancé, au cours d'une vie marquée par les deux conflits mondiaux, la guerre froide et des années à voyager au Venezuela et au Canada.

Son secret de longévité : du sport, pas trop de café, beaucoup de fruits et légumes, pas de cigarette, très peu d'alcool... Et surtout une infatigable volonté de profiter de la vie. En novembre 2020, en pleine pandémie, le champion avait même adressé une lettre ouverte au président de la République, appelant à reprendre les activités sportives. "Monsieur le Président, je vous remercie du cadeau d’anniversaire que vous me faites en lisant cette lettre (…) C’est celle d’un compatriote qui fête ses 109 ans et qui compte bien en fêter d’autres, à vélo !", avait-il conclu. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cyclisme sport