Robert Marchand, 109 ans et amoureux de l'Ardéchoise, écrit au président Macron... en roue libre !

Le cycliste centenaire Robert Marchand a fêté ses 109 ans le 26 novembre. Le jour de son anniversaire, le champion a adressé une lettre ouverte au président de la République. Un appel à faire du sport et une déclaration d'amour à l'Ardèchoise, plus grand rassemblement cycliste du monde. 
109 bougies pour Robert Marchand ce 26 novembre 2020
109 bougies pour Robert Marchand ce 26 novembre 2020 © DR - G.Mistler
"Aujourd’hui je fête mes 109 ans. Je suis entouré de mes amis cyclistes et notamment, de mon ami Gérard Mistler qui est le président-organisateur du plus grand rassemblement cycliste au monde, l’Ardéchoise. J'en porte toujours le dossard numéro 1, sauf cette année, puisque l’édition 2020 a été annulée à cause de la pandémie et je crains une nouvelle annulation pour l’édition 2021."

Ainsi débute la lettre de Robert Marchand au Président Macron. Cet amoureux du vélo aurait dû donner le départ de l’Ardéchoise cette année encore. Mais le Covid a eu la peau de l’édition 2020. Robert Marchand s’est fait une raison et le centenaire a pris sa plus belle plume pour écrire au chef de l’État. Pour le remercier, mais aussi pour lui faire part de la manière dont il a vécu les contraintes du premier confinement, surtout les restrictions de sortie… Et là, c’est toujours l'increvable amoureux du vélo qui s’exprime : "même pour un sportif de 109 ans, un kilomètre, c’était bien petit !"
Robert Marchand, 109 ans et amoureux de l'Ardéchoise, a écrit une lettre ouverte au Président de la République. Le centenaire continue à défendre le vélo.
Robert Marchand, 109 ans et amoureux de l'Ardéchoise, a écrit une lettre ouverte au Président de la République. Le centenaire continue à défendre le vélo. © G.Mistler

La lettre a été postée le jour de son anniversaire. Par courtoisie et surtout par respect pour son destinataire, Robert Marchand n’a pas souhaité nous en dévoiler le contenu avant qu’elle ne parvienne à l’Elysée.
La lettre de Robert Marchand au Président de la République postée par Gérard Mistler, patron de l'Ardéchoise le 26 novembre 2020.
La lettre de Robert Marchand au Président de la République postée par Gérard Mistler, patron de l'Ardéchoise le 26 novembre 2020. © G.Mistler


"Le sport, un remède contre la maladie"


Dans cette missive écrite depuis l’Ehpad où il réside depuis un mois, le style est direct et sans fioritures, à l’image de cet infatigable champion. Robert Marchand n’y va pas par quatre chemins pour vanter les bienfaits de l’activité physique qu’il qualifie de "remède contre la maladie et un facteur de bonne santé". Il en est d’ailleurs, écrit-il, "la preuve vivante". Et le sportif ne manque pas d'évoquer la situation dans les hôpitaux : "Ceux qui en font encombrent beaucoup moins les urgences hospitalières que ceux qui n’en font pas.... ". Robert Marchand qui "comprend" la nécessité d’un second confinement pour enrayer la pandémie, a cependant un regret : "il nous prive en grande partie d’activités physiques". Pour le cycliste, sa santé et sa longévité, il les doit à "une pratique sportive raisonnable". 

D’ordinaire, Robert Marchand fête son anniversaire sur les routes. Cette année, l’impressionnant centenaire ne roulera pas, sauf sur un vélo d’appartement. Il a intégré voilà un mois, un Ehpad de Mitry-Mory, en région parisienne. Son fidèle ami Gérard Mistler n’a pas voulu manquer cet événement et a fait le déplacement depuis l'Ardèche. Il a d’ailleurs personnellement posté la missive du centenaire. Le président et organisateur du plus grand rassemblement cycliste au monde, a tissé des liens d’amitié très forts avec Robert Marchand. À tel point qu’il aurait souhaité l’accueillir chez lui… Voilà un mois, c'est la crise sanitaire qui a poussé le centenaire autonome et très actif à quitter le studio qu'il occupait seul à Mitry-Mory pour un Ehpad. 
Robert Marchand, 109 ans. Le président de l'Ardéchoise a participé jeudi après-midi au pot d'anniversaire en l'honneur de Robert Marchand organisé en petit comité par l'Ehpad. La maire de Mitry-Mory et son adjointe au sport, étaient également présentes.
Robert Marchand, 109 ans. Le président de l'Ardéchoise a participé jeudi après-midi au pot d'anniversaire en l'honneur de Robert Marchand organisé en petit comité par l'Ehpad. La maire de Mitry-Mory et son adjointe au sport, étaient également présentes. © G.Mistler

Comment Gérard Mistler a-t-il- trouvé Robert Marchand le jour de son anniversaire ? "Il n’a pas de pathologies, il n'a pas de problèmes de santé mais je le trouve amaigri... " nous a-t-il confié avec un brin d'inquiétude dans la voix. "A cause du Covid-19, il ne pouvait plus aller faire ses courses au magasin du coin et il avait perdu l'appétit face aux repas qui lui étaient livrés." Mais dans la foulée il se souvient avec amusement : "un jour, il m'avait demandé de calculer le nombre de fois que son coeur a battu : trois milliards et demi !"
 

Une lettre d’amour à l’Ardéchoise

Ce que le centenaire souhaite aujourd’hui pouvoir donner : le départ de l’édition 2021 de l’Ardéchoise. Sa lettre au président de la République est aussi une lettre d’amour à cette course cyclotouriste qui ne survivrait pas à une seconde annulation. Depuis plus de vingt ans, Robert Marchand est l'ambassadeur de l'Ardéchoise, qui constitue le plus grand rassemblement cycliste au monde, chaque troisième semaine de juin. Elle rassemble plus de 15 000 coureurs et surtout des milliers de bénévoles, plus de 9000 dans les villages traversés. L'infatigable cycliste réussit l'impensable. "Il y a deux ans, à 107 ans, il avait fait l'étape Privas - Le Pouzin à vélo," a rappelé le patron de l'Ardéchoise.

Il adore l'Ardéchoise. D'ailleurs, il a coutume de dire : qui n'a pas fait l'Ardéchoise au moins une fois dans sa vie n'est pas un vrai cycliste !

Gérard Mistler


Robert Marchand est même devenu une véritable mascotte pour l'épreuve et pour les Ardéchois qui le lui rendent bien. Pour preuve, le message posté sur la page Facebook de l’association, le jour de son 109ème anniversaire. Le centenaire en porte d’ailleurs le dossard n°1 depuis des années. L’impressionnant cycliste a même donné son nom à un col figurant sur le parcours …
Plus qu'un ambassadeur, Robert Marchand se fait aujourd'hui le porte-parole de l'Ardéchoise et de ses amis cyclistes. Le souhait du centenaire aujourd'hui : pouvoir donner le départ de l'édition 2021 de l'Ardéchoise. Et il conclu sa lettre : "Monsieur le Président, je vous remercie du cadeau d’anniversaire que vous me faîtes en lisant cette lettre (…) C’est celle d’un compatriote qui fête ses 109 ans et qui compte bien en fêter d’autres, à vélo !"
 Rappel - C'est sous le maillot de l'Ardéchoise que Robert Marchand a établi à Aigles, en Suisse , au siège de l'UCI le record de l'heure des plus de 100 ans (près de 27 kilomètres dans l'heure). C'est aussi à Lyon, que le cycliste a établi  le record du monde des plus de cent ans sur cent kilomètres (en 4h16'). 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société santé coronavirus/covid-19