Mort d'un détenu à la maison d'arrêt d'Amiens

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Le 3 août dernier, un détenu âgé de 29 ans a été retrouvé mort dans sa cellule à la maison d'arrêt d'Amiens. Pour la famille et leur avocat maître Stéphane Diboundje, les circonstances du décès restent floues.  

Par Halima Najibi

La mère d'un détenu de la maison d'arrêt d'Amiens a été prévenue après le 3 août dernier du décès à 18h50 de son fils âgé de 29 ans incarcéré depuis deux mois pour des faits de dégradation, violence et conduite sans permis. Le jeune homme avait écopé de 6 mois de prison ferme.

Selon maître Stéphane Diboundje qui représente la mère du détenu, les circonstances du décès restent floues et les autorités (la direction de la maison d'arrêt ou les gendarmes) n'auraient donné aucune explication tangible à la mère. "On sait d'après le procès verbal, que le décès a eu lieu dans sa cellule, la mort serait dû à un arrêt respiratoire et intoxication volontaire, sans plus de précision."

La mère du détenu dit que son fils n'était pas malade. Elle ne sait toujours pas quand elle pourra récupérer le corps de son fils, conservé pour l'instant au cas où une enquête serait nécessaire. 

La mère du détenu craint que l'affaire ne soit étouffée

"Aujourd'hui, le sentiment de ma cliente est qu'on cherche à étouffer l'affaire" souligne maître Stéphane Diboundje. L'avocat de la famille a envoyé un courrier au procureur de la République et à la direction de la maison d'arrêt d'Amiens pour connaître les causes et les circonstances du décès du jeune homme. "On ne sait pas si une enquête est en cours ou pas" conclu l'avocat. 

Sur le même sujet

Dimanche en politique en Picardie : Policiers, sapeurs-pompiers et élus agressés : halte au feu ?

Les + Lus