• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Les ossements pêchés dans la Somme ne sont pas humains

© page Facebook de Fabien Durand
© page Facebook de Fabien Durand

Dimanche, un Amiénois qui pêchait sur les bords de la Somme à Amiens poste sur sa page Facebook des photos de ce qu'il a remonté et indique qu'il s'agit d'ossements humains. Mais en fait, non...

Par France 3 Hauts-de-France


Fabien Durand est pêcheur à l'aimant : chaque week-end, il lance sa ligne dans l'un des canaux de la Somme près d'Amiens pour en remonter tous les déchets métalliques qui polluent et encombrent les lieux.
 


Mais ce dimanche, sa pêche fut bien plus macabre. Il est posté boulevard Baraban près du parc Saint-Pierre à Amiens. Soudain, sa ligne munie d'un aimant accroche un cadre de moto. Fabien descend dans l'eau pour sortir l'objet. C'est alors qu'il aperçoit alors des ossements. Il prévient les policiers d'Amiens et leur envoie des photos de sa découverte comme il lui a été demandé. 

Devant les clichés, les forces de l'ordre ainsi que la police scientifique décident de se rendre sur place. Ils emportent alors les os pour analyse.
 

A première vue, il s'agirait d'ossements humains. Un crâne a même été remonté.

L'information est publiée sur les réseaux sociaux et commence à y faire son chemin.

Mais après vérification auprès des autorités, les analyses ont révélé qu'il s'agit en fait des ossements d'un animal. 

Sur le même sujet

Les concerts puis confidences d'Arno et de Dick Annegarn

Les + Lus