Les parkings souterrains bientôt gratuits à Amiens ?

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, la maire (UDI) d'Amiens Brigitte Fouré, révèle qu'elle « étudie une formule de gratuité dans les parkings souterrains ». Contacté, le service de presse de la mairie relativise l'annonce choc.

Par Gontran Giraudeau

« J’étudie une formule de gratuité dans les parkings souterrains. »

Avouons-le, ces quelques mots de la maire d'Amiens Brigitte Fouré ont suscité l'espoir trivial d'un automobiliste moyen imaginant déjà se garer gratuitement dans n'importe quel parking souterrain de la ville à toute heure de la journée.

Finalement, les derniers mots du communiqué font retomber le soufflé : « je fais étudier les modalités de gratuité dans les parkings souterrains sur une durée limitée (une demi-journée ou une journée) ».

« Madame Fouré a demandé aux services de la mairie de réaliser une étude d'impact sur le coût d'une telle mesure. Car le stationnement "gratuit" serait en fait payé par la collectivité aux sociétés concessionnaires », précise Michel Collet du service de presse de la ville. 

L'annonce de cette étude est en fait une réponse à des « initiatives individuelles [qui] fleurissent pour réclamer un stationnement en surface d’une heure gratuite dans le centre-ville », notamment une pétition lancé sur la bien nommée page Facebook « Pour 1h de stationnement gratuit dans le centre-ville d'Amiens ».

Pour Mme Fouré cette heure gratuite est une « fausse bonne idée », car, comme l'explique M. Collet, « l'important, c'est la rotation des véhicules ; une heure gratuite ne ferait que rallonger le stationnement ».

Sous le communiqué, l'administrateur/trice la page Facebook « Pour 1h... » salue d'ailleurs « une avancée », mais campe clairement sur les termes de la pétition déjà signée, selon lui/elle, par 1600 personnes.

Comme dans de nombreuses villes, la question est sensible. Depuis le 1er janvier dernier, les amendes ont fait place au système du forfait post-stationnement. A Amiens, le montant des tarifs n'a pas changé jusqu'à une heure et trente minutes de stationnement (2,10€). En revanche, la tarification explose durant les trente minutes suivantes, atteignant 17 euros, le montant du fameux forfait post-stationnement...

Afin de motiver les automobilistes, plusieurs mesures ont été mises en place dans le centre-ville, comme des zones bleues ou une heure offerte par certains commerçants à leurs clients dans le parking souterrain des Halles du Beffroi. Une vraie bonne idée cette fois ?

A moins que chacun se motive tout simplement à prendre le bus ou le vélo.

Sur le même sujet

Arleux : à pieds, VTT ou trotinette, le "cani-cross" séduit les amoureux des chiens et du sport

Les + Lus