Le rectorat d'Amiens ne fusionnera pas avec celui de Lille

Jeudi 31 janvier 2019, Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education Nationale, a annoncé sa décision de ne pas fusionner les rectorats. / © France 3 Hauts-de-France
Jeudi 31 janvier 2019, Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education Nationale, a annoncé sa décision de ne pas fusionner les rectorats. / © France 3 Hauts-de-France

Jeudi 31 janvier 2019, Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education Nationale, a annoncé sa volonté de maintenir le rectorat d’Amiens. En mai dernier, un rapport préconisait pourtant la fusion des rectorats académiques pour correspondre aux nouvelles régions.
 

Par Marie-Charlotte Perrier

Dans un communiqué publié le 31 janvier 2019, les élus de la métropole d’Amiens se félicitent du maintien du rectorat dans la capitale picarde. Devant la commission des affaires culturelles de l’Assemblée, Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse, a en effet annoncé sa décision de ne pas fusionner les rectorats.

« Cette décision couronne les efforts que nous avons menés auprès du Ministre lui-même pour que les centres de décisions qui touchent à l’éducation de nos enfants ne soient pas déplacés à Lille comme un rapport de l’IGAEN le laissait craindre » précisent dans un communiqué Brigitte Fourré, maire d’Amiens et Alain Gest, président de la Métropole.
 

En mai 2018, un rapport préconisant le passage à treize régions académiques pour correspondre aux contours des nouvelles régions françaises avait été remis au ministre de l’Education Nationale.

Les élus amiénois, qui craignaient une fusion entre les rectorats de Lille et d’Amiens, avaient alors milité pour maintenir cette institution dans la capitale picarde.
 
 

 

Sur le même sujet

Les + Lus