Le baliseur Somme II monument préféré des français ? À vos votes

Le bateau picard, classé monument historique, est en lice pour l'émission « Le monument préféré des Français » présentée par Stéphane Bern. D'ici septembre, les votes sont ouverts.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le candidat de la Picardie est le seul édifice mobile à concourir cette année au titre de monument préféré des Français. 

Les votes sont ouverts depuis ce lundi 13 juillet et jusqu'au 18 août pour départager 22 pépites du patrimoine français sélectionnées pour la deuxième édition de l'émission diffusée en septembre sur France 2.

Le baliseur Somme II, classé monument historique en 2000, a des adversaires de taille parmi lesquels l'Hôtel des Invalides à Paris, le Viaduc de Millau ou la Bonne mère marseillaise.

Le Nord est représenté

Nos voisins sont également dans la course : le Nord-Pas-de-Calais avec le beffroi d'Arras, la Haute Normandie qui présente l'abbaye de Jumièges ou la Champagne-Ardenne pour la Croix de Lorraine et le Mémorial Charles de Gaulle. 

Le Somme II, initialement destiné à la pose et à l'entretien des balises et bouées maritimes, a été restauré à partir de 1999. L'association éponyme qui a pris en charge la rénovation organise désormais des balades en Baie de Somme pour les touristes et les groupes scolaires.

Notre équipe était montée à bord l'été dernier.

Un reportage de Dominique Patinec, Gontran Gireaudau, et Jérôme Houbron; avec : Michaël Lefèvre matelot et guide sur le Somme II; Gilbert Gaffet capitaine du Somme II

Le patrimoine maritime de la Somme sera à l'honneur lors de la diffusion de l'émission dont l'association décrit le tournage sur son site.

Lire aussi : Parfondeval investit pour rester parmi les « plus beau village de France »