"C'est une première quinzaine de septembre exceptionnelle" : quand les campings font le plein pendant l'arrière-saison

L’heure de la rentrée a sonné, mais les campings du littoral picard continuent de faire le plein. Retraités et vacanciers du mois de septembre profitent de la météo, plus que clémente, pour lézarder sur la côte. Résultat : une arrière-saison record pour les hôteliers de plein air.

"En juillet et août, il y a trop d'enfants au camping, ça crie partout et moi, j'aime mieux le calme !" s'amuse Danielle, occupante d'un mobile-home au camping Les Aubépines au Crotoy. Quiétude et tarifs plus avantageux : des arguments qui ont poussé la jeune retraitée et son mari à réserver pour septembre. "Les prix ne sont pas les mêmes, c'est plus intéressant qu'au mois d'août, ajoute Christian, surtout quand la météo est au rendez-vous."

C'est le moins que l'on puisse dire. La première quinzaine de septembre offre aux campeurs un soleil au beau fixe et un thermomètre qui ne descend pas en dessous des 30 degrés. De quoi doper la fréquentation des campings picards.

Une fréquentation record 

Pour Laurent Pruvot, président de la Fédération de l'hôtellerie de plein air en Picardie, "il y a un effet météo, c'est certain", mais pas uniquement. "Dès le mois d'août, on a vu les réservations exploser pour septembre. On est sur un taux de fréquentation de 80% en semaine et 100% les week-ends, avance-t-il avant de conclure, c'est similaire aux premières semaines de juillet.

"C'est le bonheur, tout simplement", se réjouit Luc, allongé au bord de la piscine. Avec sa femme, il profite de ses derniers jours de vacances avant la reprise. "On devait rentrer avant-hier, mais on a prolongé de quelques jours, ajoute-t-il, c'est le luxe des vacances en septembre."

"Il faut s'y prendre à l'avance"

Un luxe incertain pourtant. Dans sa voiturette, la directrice adjointe du camping des Aubépines, fait le tour des emplacements disponibles. "Cela fait depuis plusieurs années qu'on n'avait pas eu un taux de remplissage aussi important, explique Peggy Carré, quand on dit aux clients que nous n'avons plus d'emplacements libres, ils ont du mal à comprendre pourquoi. Il faut s'y prendre à l'avance désormais."

Si les mobil-homes affichent généralement complet dans ce camping en septembre, c'est rarement le cas des emplacements caravane, camping-car et toiles de tente. "L'ensemble de nos places nature sont prises, ce n'est pas arrivé depuis 10 ans au moins !" Un enthousiasme partagé par Laurent Pruvot : "On peut le dire, c'est une première quinzaine de septembre exceptionnelle !"

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité