Classement 2022 des lycées : découvrez les meilleurs établissements de l'Aisne, l'Oise et la Somme

Publié le
Écrit par Mary Sohier

Taux de réussite, de mentions, d'accès au baccalauréat depuis la seconde... Le journal Le Parisien - Aujourd'hui en France a établi un classement des meilleurs lycées. Tour d'horizon en Picardie.

C'est un classement très attendu chaque année. Le palmarès des lycées met en avant les établissements les plus performants. En 2022, il a réservé, comme chaque année, son lot de surprises. À commencer par le lycée général et technologique Jean-Baptiste Delambre, sur la première place du podium dans la Somme. "C'est une surprise. C'est un établissement qui était souvent mal positionné. Nos élèves sont issus de zones d'éducation prioritaire. Les jeunes arrivent souvent avec des difficultés. C'est le travail qui paye. Le classement s'est attaché à comparer les établissements avec la population qu'ils accueillent", se réjouit Patrice Pertin, proviseur du lycée à Amiens. Dans le reste de la région, le lycée La Providence à Laon et le lycée Saint-Vincent de Paul occupent respectivement les premières places de l'Aisne et de l'Oise.

Un critère de "valeur ajoutée"

Le Parisien - Aujourd'hui en France a passé à la loupe 4 300 établissements publics et privés sous contrats. Quatre critères sont pris en compte : le taux de réussite au baccalauréat, le taux de mentions, le taux d'accompagnement (nombre d'élèves présents en classe de seconde et toujours scolarisés en terminale) et la valeur ajoutée. C'est ce critère qui fait notamment les écarts. Ce chiffre mesure la différence entre le taux de réussite obtenu au baccalauréat et le taux attendu, qui se fonde sur le niveau en 3e et sur des critères sociaux.

Grâce à cet élément, l'Institution Saint-Joseph à Fontaine-les-Vervins se hisse à la première place des lycées professionnels dans l'Aisne. "On est très content. On est en milieu rural. Les élèves sont plutôt des enfants d’ouvriers que de cadres. Il n'y a pas de sélection à l'entrée. C'est la récompense du travail des enseignants et des élèves", réagit Céline Cus, cheffe d’établissement.  

Le groupe scolaire Sacré Cœur à Péronne rafle, lui, la mise dans la Somme pour la filière professionnelle. "Depuis deux ans, nos jeunes font des stages à l'étranger. Nous sommes une école hôtelière et ils ont l'occasion cette année, par exemple, de travailler dans des restaurants en Allemagne", avance Martine Deillon, la cheffe d’établissement. Pour l'Oise, c'est le lycée professionnel Sévigné de Compiègne qui se place premier. "Ce qui me fait le plus plaisir, ce sont les enfants qui viennent des quartiers qui s'en sortent", se satisfait Erick Ducrocq, chef d'établissement.

Un coup de pub pour les lycées bien classés

Depuis la publication ce mercredi 23 mars du classement, les retombées se font déjà sentir. Au lycée Sévigné, le chef d'établissement a pu le constater : "C'est la première chose que les parents m'ont dite ce matin.

À quelques jours des portes ouvertes dans les différents établissements scolaires, ce classement est une aubaine pour beaucoup. "Ça tombe bien", reconnaît Sandrine Legrand, à la tête du lycée Saint-Vincent de Paul à Beauvais. Pour l'ensemble de ces établissements, l'objectif est désormais de conserver son rang pour les prochaines années.