Départementales 2021 dans la Somme : découvrez les résultats définitifs du second tour

Le second tour des élections départementales a lieu ce dimanche 27 juin 2021. Découvrez tous les résultats dans le département de la Somme.

Bulletin de vote - Illustration
Bulletin de vote - Illustration © Frederik Giltay / FTV

Dans la Somme, près de 400 000 électeurs sont appelés à élire 23 binômes paritaires (un homme, une femme) dans les 23 cantons de le département après le redécoupage de 2014, soit 46 conseillers départementaux au total.

Ainsi, l'Union du centre et de la droite obtient 28 sièges et l'Union à gauche avec des écologistes 18. Le RN perd ainsi ses deux sièges obtenus en 2015 dans le canton de Corbie.

Le président sortant réélu

La liste du président sortant du conseil départemental Stéphane Haussoulier et de Sabrina Holleville-Milhat est à nouveau élu dans le canton d'Abbeville 2, lors de ce second tour avec 69,99% des voix. Le binôme d'extrême droite obtient 30,01%. Au soir du premier tour, Nicolas Lottin, associé à Chantal Lemaire pour la liste RN, reconnaissait lui-même que la victoire au second tour serait impossible à atteindre. 

Dans le canton d’Abbeville-1, les résultats sont très serrés. Seules 54 voix départagent les listes de la gauche et de la droite. Avec 50,42%, c’est le binôme DGV qui l’emporte contre 49,8% pour la liste LR/DVD de Carole Bizet de Stéphane Decayeux.

Le RN distancé dans tous les cantons

Dans le canton de Corbie, alors que le binôme RN avait viré en tête en 2015, avant de l’emporter au second tour, il est devancé cette année par le binôme UDI Sabine Carton et Jean-Michel Bouchy élu avec 61,45% des voix. Corbie était le seul canton remporté par le RN en 2015. Cette année, le binôme sortant Patricia Wybo et Christian de Blangie n’a obtenu que 38,55% des suffrages au second tour. 

Dans le canton de Roye, le binôme de gauche (PS/DVG) remporte son duel très serré face au RN. Josiane Hérouart et Wilfried Larcher arrivent en effet en tête de ce second tour avec 58,01% des suffrages. Le binôme RN a quant à lui obtenu 41,99% des voix. Au premier tour la liste RN était en tête avec seulement 4 voix d’avance sur la liste de gauche (32,65% contre 32,58%).

L'écart au premier tour entre les listes DVD/UDI et RN réservait peu de surprises pour ce second tour dans le canton de Ham. En tête au premier tour avec 50,33%, le binôme de la majorité départementale avec Françoise Ragueneau et Frédéric Demule l'emporte au second tour avec 65,93%. La liste RN obtient elle 34,07%. 

Arrivé en tête au premier tour, le binôme RN à Peronne se voyait loin devant. Damien Rieu, confondateur de Génération identitaire et Yael Menache avait obtenu 31,55% des voix au premier tour. Au second tour, c’est finalement le duo DVG/PS composé de Christophe Boulogne et de Valérie Kumm qui l’emporte avec 55,06% des suffrages. Un nouveau camouflet pour le RN.

Dans le canton de Gamaches, c'est encore une défaite pour le Rassemblement national. Le binôme UDI composé d'Arnaud Bihet et de Guislaine Sire arrive largement en tête avec 63,52% des suffrages. Le duo RN arrivé, là encore, en tête au premier tour avec 28,34% n'a obtenu que 36,48% pour ce second tour. 

À Doullens également, le RN essuie une large défaite face au binôme UDI/LR. L'ex président du département Laurent Somon et Christelle Hiver l'emporte avec 73,03% des voix contre 26,97% pour le RN. 

La participation en hausse par rapport au 1er tour

La Somme est le seul département des Hauts-de-France dont la participation est en légère hausse. À midi, elle passe ainsi de 12,33% à 13,63% et à 17h de 28,55 à 30,76%.

Le taux de participation au premier tour était de : 36,78% contre 53,53% en 2015. Avec un record d'absention observé par exemple à Amiens : 71%. 

Un binôme élu au premier tour, la droite en tête dans 14 cantons

Au premier tour de l'élection, l'Union de la Droite et du Centre arrive en tête dans 14 cantons, la gauche (UGE) dans 4 et le RN dans 4. Le binôme René Lognon et Nathalie Temmermann ont été élu avec 72,96% des suffrages dans le canton de Flixecourt. 

Au second tour, l'on assiste donc à 7 duel Gauche/Droite, 7 duels Droite/RN, 3 duels Gauche/RN et un duel Droite/LREM. 

En 2015, la Somme rebasculait à droite

En 2015, le Front national arrivait en tête du premier tour avec 34,23% des suffrages, devant l'UMP (30,65%) et le PS (37,87%). Les électeurs avaient placé le FN en premier dans 12 des 23 cantons du département. 

Finalement, à l'issue du second tour, le parti de Marine le Pen ne décrochait qu'un seul canton, celui de Corbie, et donc seulement 2 sièges dans l'assemblée départementale. La droite gagnait 13 cantons et la gauche 9.

L'alternance historique au conseil départemental de la Somme est encore une fois respectée : après une majorité de gauche sous la présidence de Christian Manable, le Département repasse à droite. Laurent Somon (LR) est élu président jusqu'en 2020, date à laquelle il est élu sénateur de la Somme et quitte son mandat départemental en vertu de la loi sur le non-cumul des mandats. Il est remplacé par l'actuel président, étiqueté Divers droite, Stéphane Haussoulier.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections parti socialiste les républicains rassemblement national