SERIE. L'enseignement agricole, un levier essentiel pour l'agriculture de demain

Des élèves du lycée agricole le Paraclet dans la Somme / © France 3 Picardie
Des élèves du lycée agricole le Paraclet dans la Somme / © France 3 Picardie

Dans cette série nous allons faire une immersion dans le monde agricole mais du côté de l'enseignement. Les agriculteurs de demain sont formés dans des lycées agricoles comme celui de Cottenchy le Paraclet. Focus sur un établissement tourné vers les métiers agricoles. 

Par Halima Najibi

Agricultures avec un s. Nous sommes allés à la rencontre des étudiants du lycée du Paraclet, près d'Amiens dans la Somme. Aujourd'hui les publics sont plus variés et l'enseignement plus diversifié. Entre contraintes environnementales et financières, l'agronomie et la gestion du milieu reviennent au centre des préoccupations. 

L’enseignement agricole est dispensé dans 830 établissements d’enseignement technique et 19 établissements d’enseignement supérieur.  

Au lycée du Paraclet on peut entrer dès la fin de la 3e et poursuivre jusqu'à bac+3. Sans oublier la formation continue pour les adultes.
Près de 600 élèves fréquentent l'établissement.



Focus sur une pratique encore peu répandue : l'agriculture de conservation. La terre est très peu travaillée, la biodiversité très présente. Mais ce n'est pas du bio. Inconvénient de la méthode il faut quand-même avoir recours au glyphosate mais en quantité maîtrisée.

Cette méthode repose sur donc trois principes : la couverture maximale des sols, la diminution maximale du labour, la diversification des rotations. 



Dans cet épisode nous allons nous intéresser à l'agriculture de précision : l'agriculture se met à l'heure du big data ; la technologie n'est qu'un moyen, la richesse c'est la terre. Mais la jeune génération d'agriculteurs doit apprendre à maîtriser les coûts plus de celle de leurs parents.

L'agriculture d'aujourd'hui et de demain utilise de de plus en plus d’outils, des services et des objets connectés sont utilisés par les exploitants dans leur travail quotidien. Et les jeunes doivent s'y préparer. 




Pour bien connaître un produit, rien de mieux que le fabriquer soi-même. Au lycée du Paraclet, les jeunes produisent et commercialisent leurs produits dans le magasin situé au coeur de l'établissement. On y vend aussi du porc ou du cidre du lycée. Mais pas seulement, il y a aussi des producteurs des environs.




A lire aussi

Sur le même sujet

Marcq-en-Baroeul : une minute de silence en hommage au gendarme Arnaud Beltrame

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés